Séparation d'un couple non marié : garde de l'enfant...

Accueil / Forum / Amour, Couple / Séparation d'un couple non marié : garde de l'enfant

Séparation d'un couple non marié : garde de l'enfant

6 décembre 2005 à 14h55

Bonjour,

Tout va très mal dans mon couple. Je suis décidée à le quitter à plus ou moins long terme. Nous avons un enfant de 3 ans. Je veux le quiter, mais il m'a dit que si je faisais cela, il demanderait la garde de notre enfant. Moi, à la base, je pensais que nous conviendrions ensemble d'un mode de garde partagé, le plus arrangeant pour nous deux, et pour la petite.

Une collègue m'a dit que quand elle a quitté le père de ses enfants (non mariés), l'assistante sociale lui avait certifié qu'elle pouvait partir avec ses enfants, en avait le droit en tant que mère, mais ça fait quelques années... et c'est ce qu'elle a fait.

Nous ne sommes pas mariés, mais mon compagnon a reconnu l'enfant en Mairie.

Quels sont mes droits ? Mes devoirs ? Je suis prête à de nombreuse concessions pour le bien de mon bébé, mais j'ai peur qu'il veuille me punir en m'enlevant mon enfant.

Merci à vous.

A voir également

La réponse votée la plus utile

5 mars 2006 à 19h40
En réponse à Beatrice77069091

Re
Précisions il faut que l' enfant soit reconnu par la père avant sa première année, sinon l' autorité parentale n' est pas conjointe.

faites attention si vous voulez partir avec botre enfant sachez que votre compagnon a la même possibilité !
Il faut saisir le juge au affaires familiales de votre lieu de domicile au plus vite c' est lui qui tranchera.

Aidez moi!!
je suis dans la meme cas je veux me separer du pere de mes 2 enfants,j'ai essayer de partir hier (apres une main courante)mais j'etais dans un tel etat que j'ai eu un accident de voiture,donc je ne peux plus me deplacer.En fait je veux retourner dans ma famille a 500 km du lieu ou l'on vit acctuellement,lui ne veux pas que j'emmenes les enfants.Je suis seule ici,et je ne sait pas quoi faire.En attendant je vis chez lui pour pouvoir rester avec mes enfants (ils ont 2 ans etdemi et 9 mois)mais c'est plus vivable il faut que je parte,je ne peux pas attendre comme ca,quelqu'un peux me dire en combien de temps le jaf rend sa decision?et encore une question sur la garde ,je suis en conge parental donc avec tres peu de revenu,je n'ai pas de chez moi et je ne pourrais qu'etre heberger,par contre lui est propritaire d'une maison et gagne tres bien sa vie,mais par contre il travaille en horaires decales (5-15h ou 17h-5h)est ce que ca pourra jouer en ma faveur pour la garde ou est ce que ma situation precaire(pour l'instant)sera en sa faveur?
Il faut savoir aussi que j'ai l'intention de rentrer vers mes proches,donc loin du lieu ou on a fondee notre"famille",est ce que ca aussi ca peut me desservir ou pas ?
svp aidez moi je suis perdue,merci

4 - J'aime 17 - Réponse utile !

6 décembre 2005 à 17h50

Re
Précisions il faut que l' enfant soit reconnu par la père avant sa première année, sinon l' autorité parentale n' est pas conjointe.

faites attention si vous voulez partir avec botre enfant sachez que votre compagnon a la même possibilité !
Il faut saisir le juge au affaires familiales de votre lieu de domicile au plus vite c' est lui qui tranchera.

1 - J'aime Réponse utile !

7 décembre 2005 à 15h12

Quitter le domicile
et si tu quittes le domicile conjugal, vérifie qu'il ne te faille pas faire une main courante.. moi je suis mariée et ce qu'on m'avait dit en cas de départ...

3 - J'aime Réponse utile !

9 décembre 2005 à 15h24

Situation similaire
Il y a bientôt 3 ans que j'ai quitté le père de mon fils, pareil nous n'étons pas mariés. J'ai signalé également en gendarmerie où j'allais vivre désormais, en attendant que la garde soit attribuée pas un juge. Il te faudra contacter un avocat rapidement, pour demander la garde, et peut-être une pension (selon vos revenus). Pas contre, de là à dire qu'en tant que mère on a le droit en priorité d'emmener son enfant, je ne suis pas d'accord. Vous avez tous deux l'autorité parentale, donc il n'y en a pas un qui ait plus de droits que l'autre.

Bon courage

6 - J'aime Réponse utile !

29 décembre 2005 à 13h22

Fais très vite les dermarches nécessaires!
Effectivement, il a autant de droit que toi d'avoir l'enfant. Fais donc attention car si tu lui donnes pour un week-end et qu'il ne veut pas te le rendre il a "le droit".
Les main-courantes sont toujours utiles, elles permettent d'avoir des preuves écrites de tes actes. Et c'est très important pour le jour où tu iras au tribunal. Prends soin de bien monter ton dossier, vraiment!
Les démarches sont simples, tu téléphones au tribunal de grande instance et tu demandes qu'il t'envoit une demande de requête et un dossier pour l'aide juridictionnelle. 9a prendra quelques mois avant votre convocation. L'assistante sociale peut t'aider si tu as des problèmes d'argent mais si j'ai un bon conseil, n'attent pas trop des autres et des services sociaus parce que tu vas être déçu. Mais avant , protège ton enfant! Bon courage

3 - J'aime 1 - Réponse utile !

4 mars 2006 à 18h23

Un renseignement
bonjour,

j'ai fais une démarche similaire auprès du tribunal je suis séparée depuis 2ans1/2 avec le pére de ma fille sans qu'il met versé aucune pension.
Je vais bientôt passé devant le juge et j'appréhende un peu mm si je sais qu'au niveau de ma petite je n'ai rien à me reprocher je l'ai du lundi au samedi matin. Ce que je voudrais savoir c'est si je dois faire appel à un avocat, pour l'instant j'ai réuni tous les documents.
Merci de me dire si le juge est en mesure de changer les jours de gardes de ma fille de 5 ans.

1 - J'aime Réponse utile !

4 mars 2006 à 18h23

Un renseignement
bonjour,

j'ai fais une démarche similaire auprès du tribunal je suis séparée depuis 2ans1/2 avec le pére de ma fille sans qu'il met versé aucune pension.
Je vais bientôt passé devant le juge et j'appréhende un peu mm si je sais qu'au niveau de ma petite je n'ai rien à me reprocher je l'ai du lundi au samedi matin. Ce que je voudrais savoir c'est si je dois faire appel à un avocat, pour l'instant j'ai réuni tous les documents.
Merci de me dire si le juge est en mesure de changer les jours de gardes de ma fille de 5 ans.

J'aime Réponse utile !

5 mars 2006 à 19h40
En réponse à Beatrice77069091

Re
Précisions il faut que l' enfant soit reconnu par la père avant sa première année, sinon l' autorité parentale n' est pas conjointe.

faites attention si vous voulez partir avec botre enfant sachez que votre compagnon a la même possibilité !
Il faut saisir le juge au affaires familiales de votre lieu de domicile au plus vite c' est lui qui tranchera.

Aidez moi!!
je suis dans la meme cas je veux me separer du pere de mes 2 enfants,j'ai essayer de partir hier (apres une main courante)mais j'etais dans un tel etat que j'ai eu un accident de voiture,donc je ne peux plus me deplacer.En fait je veux retourner dans ma famille a 500 km du lieu ou l'on vit acctuellement,lui ne veux pas que j'emmenes les enfants.Je suis seule ici,et je ne sait pas quoi faire.En attendant je vis chez lui pour pouvoir rester avec mes enfants (ils ont 2 ans etdemi et 9 mois)mais c'est plus vivable il faut que je parte,je ne peux pas attendre comme ca,quelqu'un peux me dire en combien de temps le jaf rend sa decision?et encore une question sur la garde ,je suis en conge parental donc avec tres peu de revenu,je n'ai pas de chez moi et je ne pourrais qu'etre heberger,par contre lui est propritaire d'une maison et gagne tres bien sa vie,mais par contre il travaille en horaires decales (5-15h ou 17h-5h)est ce que ca pourra jouer en ma faveur pour la garde ou est ce que ma situation precaire(pour l'instant)sera en sa faveur?
Il faut savoir aussi que j'ai l'intention de rentrer vers mes proches,donc loin du lieu ou on a fondee notre"famille",est ce que ca aussi ca peut me desservir ou pas ?
svp aidez moi je suis perdue,merci

4 - J'aime 17 - Réponse utile !

23 avril 2006 à 11h22

Coup de gueule !
Bonjour à toute,

Moi, je voudrais juste pousser un petit coup de gueule. Le concubin de ma soeur l'a quitté il y a 7 mois, un soir lorsqu'elle rentrait de son travail sur un simple morceau de papier.

Son concubin a donc laissé derrière lui une petite fille de 17 mois, il a lui-même décidé qu'il prendrait sa fille qu'une fois tout les quinze jours. Ma soeur elle, à gardé l'appartement puisque c'est lui qui à quitté le domicile, elle continue donc à le payé toute seule ainsi que tous les frais de sa fille y compris la nourrice avec un simple SMIC. Suite à la séparation il est retourné chez ses parents, ne paye aucuns loyer donc aucuns frais à sa charge. Il est chômeur (RMI) et vient juste d'arriver en fin de droit. A l'heure d'aujourd'hui, il n'as aucuns revenus. Un chômeur qui vas plûtot bien puisqu'il vient juste de s'acheter une nouvelle voiture, qu'il continue à faire bon nombres de kms pour vivre sa passion, en laissant sa fille à sa famille lorsqu'il vas vivre sa passion et qu'il en a la garde le week-end. Et ne paye aucunes pension pour sa fille. Et ce qui me scandalise c'est que Monsieur demande la garde de sa fille avec une demande de pension à la maman et le week-end 1 fois sur 2. Mais ce qui me fait plus mal, c'est que ma soeur paye toutes les charges de leurs filles, qu'elle n'a droit qu'a une infime prise en charge par l'aide juridictionnelle et que Monsieur lui est pris en charge à 100 %.

Cela fait quatre mois qu'elle entreprends des démarches pour qu'une garde soit fixée par le tribunal et elle attends toujours le compte rendu de la décision prise par les juges.

Une tata révoltée.

A toutes celles qui sont en plein combat je vous souhaite tout mon courage.

2 - J'aime Réponse utile !

20 juillet 2007 à 16h42

Besoin d'aide
Bonjour,

Moi aussi je me suis séparé du père de ma fille avec qui je n'étais pas marié. Cela fait déjà plusieurs mois.

Cependant nous n'avons jamais saisi le tribunal pour la garde de notre fille. D'un accord commun nous avons décidé qu'elle resterait avec moi.

En avons nous le droit ? Pour nous il n'y a aucun problème, mais je me pose la question de savoir si nous en avons le droit ou si une demande de garde est obligatoire ?

Merci d'avance.

3 - J'aime Réponse utile !

1 août 2007 à 10h40

Attention !!!
il faut savoir que depuis 5 ans la loi a beaucoup évoluer en faveur des pères car ils ont autant le droit à l'autorité parentale que la mère.
Si tu quittes ton mari avec ta fille, tu dois absolument te présenter au commissariat pour faire une préciser que tu quittes le domicile conjugale avec ton enfant et le cas échéant, les raisons qui t'y poussent. Si tu ne le fais pas, lui, peux le faire et ce sera porté à ton préjudice lors du jugement de garde.
attenttion je ne veux pas dire pour autant que tu es dans tes droits sauf si il y a un danger immédiat (femme battue enfant maltraité etc etc).
Le mieux, c'est de trouver une entente sur la garde conjointe car si tu as un logement pour l'enfant, un revenu permettant de subvenir à ses besoins et une stabilité emotionnelle, que vous n'ahabitiez pas loin l'un et l'autre car le trajet ne doit permettre que l'enfant soit scolarisé dans la meme école sans subire des trajets interminable .... tu as toute les chances de ton coté MAIS tout comme lui.
Alors courage et parfois il vaut mieux être seule que mal accompagnée !!!
je suis passés par là et mon fils vit très bien cette séparation.

1 - J'aime 1 - Réponse utile !

1 août 2007 à 10h46
En réponse à laina_1649386

Besoin d'aide
Bonjour,

Moi aussi je me suis séparé du père de ma fille avec qui je n'étais pas marié. Cela fait déjà plusieurs mois.

Cependant nous n'avons jamais saisi le tribunal pour la garde de notre fille. D'un accord commun nous avons décidé qu'elle resterait avec moi.

En avons nous le droit ? Pour nous il n'y a aucun problème, mais je me pose la question de savoir si nous en avons le droit ou si une demande de garde est obligatoire ?

Merci d'avance.

Sur papier c'est mieux !!
vous êtes tout à fait dans vos droits cependant dans le temps il peut y avoir des changement de situation financières ou familiales qui font que l'un ou l'autre POURRAIT exiger une modification des accords pour quelques raisons que ce soit (pour le père de mon fils, c'etait juste pour les impots !!!) donc tu vois ca faisait pourtant 8 ans de séparation amiable et jamais j'aurai pu penser ca car il a une femme et des enfants)
Je pense qu'il faudrait tout de même passer devant le juge tout en restant en contrat amiable mais au moins tout est sur papier.
a toi de voir mais pense dans l'avenir pour toi et ton enfant surtout

J'aime Réponse utile !

12 avril 2008 à 15h51

Toutpareil!
je suis moi aussi sur la voie de la séparation.
Celà fait qquq mois que nous en parlons et plusieurs fois j'ai dit "c'est fini". sur le moment il l'entend puis, au bout d'un moment, recommence à vivre comme si de rien n'était.Quand on reparle de séparation il me reproche de ne pas être active pour partir.
cette situation est difficilement supportable mais avec un CDD à temps partiel, il m'est impossible de trouver un appart rapidement.
Pour l'instant ça se passe pas trop mal mais il ma dejà dit qu'il ne quitterait pas sa fille plus de 2 ou 3 jours d'affilé.
Ils exignet donc des vacances en commun pour cet été.

quels sont ses droits ds ce cas?

Merci d'avance pour vos réponses/conseils

1 - J'aime Réponse utile !

27 mars 2009 à 18h34

Et les papas ?
je suis tout simplement ecoeuré de lire cela => je me trouve aussi dans une situation difficile aujourd'hui et je n'ai qu'une envie depuis longtemps :me séparer ; mais j'ai une petite fée de 4ans que je refuse de quitter !!.
Alors la solution de facilité serait ,par pur égoïsme ,partir , faire une main courante et profiter de mon enfant et de ma nouvelle vie (ah non je suis papa ca ne marche pas pareil !).
Mais ,même si on ne s'entend pas avec sa moitié il est inadmissible de la priver de son enfant et de vivre son bonheur ailleurs ,le privant ainsi du sien.

Personnellement j'ai deja proposé la séparation à l'amiable pour le bien de ma fille : refus catégorique : si on se sépare cela sera obligatoirement dans la douleur => elle demandera la garde exclusive et prendra tout ce qu'il y a à prendre!!.

J'aime lire :"Car dans ce genre de situation on ne peut savoir de quoi nos chers et tendres ex sont capables"=> et vous de quoi seriez vous capable si c'était lui qui était parti ???.
Moi du pire je pense.

LA facilité avec laquelle certaines femmes partent , en toute confiance , certaine d'étre "dans leur droit" est inadmissible!.Dans leur droit ? et alors? le papa n'a juste qu' à pleurer lui ? il est toujours le méchant?.

Je mets bien sur de coté les femmes/hommes battu(es) qui sont dans un autre cas.

A ce propos ,pour étayer ma pensée , je suis sur le coup , a répétition , d'une menace de plainte de la part de ma chère et tendre , de porter plainte pour coups si je la quitte !!.
Pas mal quand on sait que je n'ai jamais levé la main dessus et que , malgré tout ,cet argument fait terriblement pencher la balance du coté de la pseudo victime (oui j'extrapole un peu : si elle y a pensé je pense que d'autre l'on déjà fait).

La méchanceté féminine m'étonnera toujours ! .

35 - J'aime 2 - Réponse utile !

30 mars 2009 à 6h58

Séparation d'un couple non marié : garde de l'enfant
Bonjour , tu as les même droit qu'un couple marié, va voir un avocat il y aura un jugement au tribunal ne t'inquiete pas

courage

1 - J'aime 1 - Réponse utile !

18 avril 2009 à 12h45
En réponse à bou_1845138

Et les papas ?
je suis tout simplement ecoeuré de lire cela => je me trouve aussi dans une situation difficile aujourd'hui et je n'ai qu'une envie depuis longtemps :me séparer ; mais j'ai une petite fée de 4ans que je refuse de quitter !!.
Alors la solution de facilité serait ,par pur égoïsme ,partir , faire une main courante et profiter de mon enfant et de ma nouvelle vie (ah non je suis papa ca ne marche pas pareil !).
Mais ,même si on ne s'entend pas avec sa moitié il est inadmissible de la priver de son enfant et de vivre son bonheur ailleurs ,le privant ainsi du sien.

Personnellement j'ai deja proposé la séparation à l'amiable pour le bien de ma fille : refus catégorique : si on se sépare cela sera obligatoirement dans la douleur => elle demandera la garde exclusive et prendra tout ce qu'il y a à prendre!!.

J'aime lire :"Car dans ce genre de situation on ne peut savoir de quoi nos chers et tendres ex sont capables"=> et vous de quoi seriez vous capable si c'était lui qui était parti ???.
Moi du pire je pense.

LA facilité avec laquelle certaines femmes partent , en toute confiance , certaine d'étre "dans leur droit" est inadmissible!.Dans leur droit ? et alors? le papa n'a juste qu' à pleurer lui ? il est toujours le méchant?.

Je mets bien sur de coté les femmes/hommes battu(es) qui sont dans un autre cas.

A ce propos ,pour étayer ma pensée , je suis sur le coup , a répétition , d'une menace de plainte de la part de ma chère et tendre , de porter plainte pour coups si je la quitte !!.
Pas mal quand on sait que je n'ai jamais levé la main dessus et que , malgré tout ,cet argument fait terriblement pencher la balance du coté de la pseudo victime (oui j'extrapole un peu : si elle y a pensé je pense que d'autre l'on déjà fait).

La méchanceté féminine m'étonnera toujours ! .

Un autre papa
Bonjour,

Je cite: "La méchanceté féminine m'étonnera toujours !"
Cette phrase m'interpelle... "La méchanceté m'étonnera toujours", aurait largement suffit.

Comment je vois les choses, fraichement séparé de corps, reste entre nous une petite fille de 3 ans. La vie n'est plus possible ensemble. Je passe le déjeuner avec les enfants, quelques affaires sont prêtes en bas de l' escalier. Nous terminons le repas, je les embrasse en leur disant je pars chercher du travail. Je pars...

Nous avons fait un enfant ensemble, j'ai des principes. Rien de plus naturel, je ne me suis pas posé la question, la petite doit rester avec sa maman. Elle, amère, déçue... (etc...) sait que je vais réussir, et bientôt pouvoir revoir et recevoir notre fille. Voilà comment ça devrait se passer.....
C'est à nous même de faire quelque chose, avant de dire c'est aux autres....

4 - J'aime 1 - Réponse utile !

18 avril 2009 à 14h27

Je sui dans la meme situation que toi
g 2 enfants avec lui , on passe au tribunal bientot , nous avons décidé d'un accord a la miable et nous en parlerons au juje , mais si dans l'avenir sa se passe mal je peu refaire une demande demandé de fixé des droits de visite .
mon ex ma menacé pareil de demander la garde exclusive de nos enfants, mais on enleve pas les enfants a une mere comme , se ne sont que pour des raisons graves.

1 - J'aime Réponse utile !

18 avril 2009 à 17h01
En réponse à bou_1845138

Et les papas ?
je suis tout simplement ecoeuré de lire cela => je me trouve aussi dans une situation difficile aujourd'hui et je n'ai qu'une envie depuis longtemps :me séparer ; mais j'ai une petite fée de 4ans que je refuse de quitter !!.
Alors la solution de facilité serait ,par pur égoïsme ,partir , faire une main courante et profiter de mon enfant et de ma nouvelle vie (ah non je suis papa ca ne marche pas pareil !).
Mais ,même si on ne s'entend pas avec sa moitié il est inadmissible de la priver de son enfant et de vivre son bonheur ailleurs ,le privant ainsi du sien.

Personnellement j'ai deja proposé la séparation à l'amiable pour le bien de ma fille : refus catégorique : si on se sépare cela sera obligatoirement dans la douleur => elle demandera la garde exclusive et prendra tout ce qu'il y a à prendre!!.

J'aime lire :"Car dans ce genre de situation on ne peut savoir de quoi nos chers et tendres ex sont capables"=> et vous de quoi seriez vous capable si c'était lui qui était parti ???.
Moi du pire je pense.

LA facilité avec laquelle certaines femmes partent , en toute confiance , certaine d'étre "dans leur droit" est inadmissible!.Dans leur droit ? et alors? le papa n'a juste qu' à pleurer lui ? il est toujours le méchant?.

Je mets bien sur de coté les femmes/hommes battu(es) qui sont dans un autre cas.

A ce propos ,pour étayer ma pensée , je suis sur le coup , a répétition , d'une menace de plainte de la part de ma chère et tendre , de porter plainte pour coups si je la quitte !!.
Pas mal quand on sait que je n'ai jamais levé la main dessus et que , malgré tout ,cet argument fait terriblement pencher la balance du coté de la pseudo victime (oui j'extrapole un peu : si elle y a pensé je pense que d'autre l'on déjà fait).

La méchanceté féminine m'étonnera toujours ! .

On es pas toutes pareil!
je suis désolée mais moi y a pas de jujement encore de fait de plus le papa peu venir et prendre c enfants comme il le veut je n'empecherai jamais mes enfant de voir leur pere! nous allons conclure a la miable pour le bien d enfants , bien ke moi g u droit a des menaces !

1 - J'aime Réponse utile !

1 novembre 2009 à 14h57
En réponse à bou_1845138

Et les papas ?
je suis tout simplement ecoeuré de lire cela => je me trouve aussi dans une situation difficile aujourd'hui et je n'ai qu'une envie depuis longtemps :me séparer ; mais j'ai une petite fée de 4ans que je refuse de quitter !!.
Alors la solution de facilité serait ,par pur égoïsme ,partir , faire une main courante et profiter de mon enfant et de ma nouvelle vie (ah non je suis papa ca ne marche pas pareil !).
Mais ,même si on ne s'entend pas avec sa moitié il est inadmissible de la priver de son enfant et de vivre son bonheur ailleurs ,le privant ainsi du sien.

Personnellement j'ai deja proposé la séparation à l'amiable pour le bien de ma fille : refus catégorique : si on se sépare cela sera obligatoirement dans la douleur => elle demandera la garde exclusive et prendra tout ce qu'il y a à prendre!!.

J'aime lire :"Car dans ce genre de situation on ne peut savoir de quoi nos chers et tendres ex sont capables"=> et vous de quoi seriez vous capable si c'était lui qui était parti ???.
Moi du pire je pense.

LA facilité avec laquelle certaines femmes partent , en toute confiance , certaine d'étre "dans leur droit" est inadmissible!.Dans leur droit ? et alors? le papa n'a juste qu' à pleurer lui ? il est toujours le méchant?.

Je mets bien sur de coté les femmes/hommes battu(es) qui sont dans un autre cas.

A ce propos ,pour étayer ma pensée , je suis sur le coup , a répétition , d'une menace de plainte de la part de ma chère et tendre , de porter plainte pour coups si je la quitte !!.
Pas mal quand on sait que je n'ai jamais levé la main dessus et que , malgré tout ,cet argument fait terriblement pencher la balance du coté de la pseudo victime (oui j'extrapole un peu : si elle y a pensé je pense que d'autre l'on déjà fait).

La méchanceté féminine m'étonnera toujours ! .

Et les papas ??
Je suis tout à fait d'accord avec vous. Mon ami se voit obliger de vivre avec son ex compagne avec qui il a eu deux enfants. Obligé car elle le menace de partir avec les petites et de lui enlever la garde. Elle est même allée jusqu'à porter plainte contre lui pour maltraitance sur les petites alors que c'est un très bon papa et que jamais il ne leur ferait du mal.
Nous étions ensemble jusqu'à il y a trois semaines. Aujourd'hui il est retourné avec elle par peur de ne plus voir ces petites. Alors effectivement les papas ne sont pas tous des ordures et certaines femmes peuvent se comporter en vraies ... pour obtenir ce qu'elles veulent.

3 - J'aime 1 - Réponse utile !

16 décembre 2009 à 17h32

Réponse
Salut,
Je suis séparée de mon ex conjoint depuis le mois de mars 2009, nous sommes passés devant le JAF au mois d'octobre dernier. J'ai obtenu la garde de ma fille de 18 mois. Ne t'inquiètes pas, moi aussi le père m'avait menacée de demander la garde ...
Si votre séparation ne se passe pas trop mal, tu n'as pas besoin de faire appel à un avocat.
Il est très rare que le juge retire la garde à la mère. Du moment que tu as une situation stable financière et matériel il n'y a aucune raison de t'inquiéter. Il faut d'abord que vous pensiez au bien de votre enfant avant tout.
Tu vas passer par des moments très difficile mais ne t'inquiètes pas il faut rester forte.

J'aime Réponse utile !

16 décembre 2009 à 21h33

Au conyraire
je pense que cé mieux de prendre 1 avocat d'autant que si tes moyens financiers sont faibles tu as droit a l'aide juridictionnel. l'aide d'un professionnel ( je te conseil un avocat spécialisé dans le droit des famille) est important pr défendre au mieux les interrets de l'enfant. en ce moment tout va bien avec ton ex mais il peut un jour refaire sa vie, avoir d'autres enfants et ce sera alors peut être pas la même chanson. de toute façon la personne la plus compétente pour te donner les meilleurs conseils restent l'avocat. ici on te racontera tous notre petite histoire perso qui n'est pas la tienne. biz

J'aime Réponse utile !

16 décembre 2009 à 21h40
En réponse à laina_1649386

Besoin d'aide
Bonjour,

Moi aussi je me suis séparé du père de ma fille avec qui je n'étais pas marié. Cela fait déjà plusieurs mois.

Cependant nous n'avons jamais saisi le tribunal pour la garde de notre fille. D'un accord commun nous avons décidé qu'elle resterait avec moi.

En avons nous le droit ? Pour nous il n'y a aucun problème, mais je me pose la question de savoir si nous en avons le droit ou si une demande de garde est obligatoire ?

Merci d'avance.

Conseil
en principe la caf va te demandé unjugement car sans ça tu risque de passé a côté de pas mal d'aides, cé aussi pour toi 1 sécurité pour la pension alimentaire pour le cas ou vous auriez un différent plus tard, on sait jamais de quoi la vie peut être faite. prévenir avant de guérir cé mieux

J'aime Réponse utile !

16 décembre 2009 à 21h54
En réponse à bou_1845138

Et les papas ?
je suis tout simplement ecoeuré de lire cela => je me trouve aussi dans une situation difficile aujourd'hui et je n'ai qu'une envie depuis longtemps :me séparer ; mais j'ai une petite fée de 4ans que je refuse de quitter !!.
Alors la solution de facilité serait ,par pur égoïsme ,partir , faire une main courante et profiter de mon enfant et de ma nouvelle vie (ah non je suis papa ca ne marche pas pareil !).
Mais ,même si on ne s'entend pas avec sa moitié il est inadmissible de la priver de son enfant et de vivre son bonheur ailleurs ,le privant ainsi du sien.

Personnellement j'ai deja proposé la séparation à l'amiable pour le bien de ma fille : refus catégorique : si on se sépare cela sera obligatoirement dans la douleur => elle demandera la garde exclusive et prendra tout ce qu'il y a à prendre!!.

J'aime lire :"Car dans ce genre de situation on ne peut savoir de quoi nos chers et tendres ex sont capables"=> et vous de quoi seriez vous capable si c'était lui qui était parti ???.
Moi du pire je pense.

LA facilité avec laquelle certaines femmes partent , en toute confiance , certaine d'étre "dans leur droit" est inadmissible!.Dans leur droit ? et alors? le papa n'a juste qu' à pleurer lui ? il est toujours le méchant?.

Je mets bien sur de coté les femmes/hommes battu(es) qui sont dans un autre cas.

A ce propos ,pour étayer ma pensée , je suis sur le coup , a répétition , d'une menace de plainte de la part de ma chère et tendre , de porter plainte pour coups si je la quitte !!.
Pas mal quand on sait que je n'ai jamais levé la main dessus et que , malgré tout ,cet argument fait terriblement pencher la balance du coté de la pseudo victime (oui j'extrapole un peu : si elle y a pensé je pense que d'autre l'on déjà fait).

La méchanceté féminine m'étonnera toujours ! .

1 peu de calme.
moi je suis 1 maman ( tu trouvera mon histoire dans violence conjugale j'ai juste répondu a des post mais si tu cherches tu me retrouvera facilement)j'ai eu affaire à 1 pervers narcissique ( cherche aussi tu comprendras) par contre je sais plus sur quel forum : deception ou séparation difficile sur ce site, j'ai apporter mon aide a 1 papa en détresse : besoin de m'épancher en me mettant en colère car j'étais seule a lui donner des conseils valables. c'est facile de réagir comme vs faite mais le papa en question a pas beaucoup obtenu de soutiende vs autres . ouverz 1 post si vs avez des choses a dire donner votre point de vue on est pas toutes des garces.

J'aime Réponse utile !

21 décembre 2009 à 0h38
En réponse à anath_1909044

Et les papas ??
Je suis tout à fait d'accord avec vous. Mon ami se voit obliger de vivre avec son ex compagne avec qui il a eu deux enfants. Obligé car elle le menace de partir avec les petites et de lui enlever la garde. Elle est même allée jusqu'à porter plainte contre lui pour maltraitance sur les petites alors que c'est un très bon papa et que jamais il ne leur ferait du mal.
Nous étions ensemble jusqu'à il y a trois semaines. Aujourd'hui il est retourné avec elle par peur de ne plus voir ces petites. Alors effectivement les papas ne sont pas tous des ordures et certaines femmes peuvent se comporter en vraies ... pour obtenir ce qu'elles veulent.

Encore un papa detrui
Un de plus. Je ne m'entend plus avec ma comcubine, nous avons ensemble deux merveilleuses petites filles que j'aime plus que tout. Je lui ai demandé la garde alterné, elle est parti avec mes raisons de vivre dans un autre département, elle les cache je ne sais ou en attendant une procedure afin d'en avoir la garde exclusive alors que je m'en suis toujours occuppe. Ma comcubine n'a jamais travailler, jamais tenu sa maison (un vrai todi), fume des petrads 365 jours sur 365 et je commence à comprendre qu'elle à 99% de chance d'en obtenir la garde et un gros cheque de ma part pour continuer à rien faire de ces journées. Je ne dors plus depuis une semaine et je pleure toute les larmes de mon corp, impuissant fasse à cette injustice. Mes filles vont souffrir de cette situation mais ne comprene pas ce qui se trame. Et on me parle d'égalité des sexes ???

1 - J'aime 1 - Réponse utile !

21 décembre 2009 à 21h17
En réponse à djegui_1924142

Encore un papa detrui
Un de plus. Je ne m'entend plus avec ma comcubine, nous avons ensemble deux merveilleuses petites filles que j'aime plus que tout. Je lui ai demandé la garde alterné, elle est parti avec mes raisons de vivre dans un autre département, elle les cache je ne sais ou en attendant une procedure afin d'en avoir la garde exclusive alors que je m'en suis toujours occuppe. Ma comcubine n'a jamais travailler, jamais tenu sa maison (un vrai todi), fume des petrads 365 jours sur 365 et je commence à comprendre qu'elle à 99% de chance d'en obtenir la garde et un gros cheque de ma part pour continuer à rien faire de ces journées. Je ne dors plus depuis une semaine et je pleure toute les larmes de mon corp, impuissant fasse à cette injustice. Mes filles vont souffrir de cette situation mais ne comprene pas ce qui se trame. Et on me parle d'égalité des sexes ???

Bonsoir,,,
Vous y verrez un peu plus clair, une fois le choc passé. Une fois que vous vous serez renseigné sur la marche à suivre. Ne croyez pas qu'un femme et maman soit toute puissante et souveraine dans la prise de décision concernant les enfants.

La justice a fait des progrès en ce qui concerne le droit des pères (au journal de TF1 ce soir, il y avait encore un reportage à ce sujet !).

Contacter un avocat (des services gratuits de conseils d'avocat existent dans les grandes villes, voir avec la Mairie). Si vous choisissez un avocat personnel, il doit être de préférence spécialisé en droit de la famille. (n'oubliez pas l'aide juridictionnelle si vos revenus sont faibles. Demandez-lui si il l'accepte).

Le soutien d'un avocat est préférable mais pas obligatoire pour solliciter le Juge aux Affaires Familiales. Rendez-vous au Tribunal de Grande Instance en expliquant la situation. Ils vous diront auprès de quelle juridiction vous devez déposer un dossier.

Toutes les raisons que vous exposez seront expliquées devant le JAF. Vous aurez pour vous votre sincérité et votre amour pour vos enfants. Il vous faudra aussi parler des "défaillances" de votre concubine. Le dossier devra entrer dans les détails. Mais rassurez-vous, la motivation des pères est facilement repérable par les JAF qui doivent agir dans l'intérêt de l'enfant.

Rassurez-vous, votre concubine est déjà dans son tort en s'éloignant et en essayant de brouiller les pistes. Vous pouvez d'ailleurs d'ores et déjà porter plainte pour ce geste de vous dérober vos enfants. Ca fera déjà une pièce dans le dossier.
Courage !

Un droit de visite et d'hébergement sera étudié au plus juste, tenant compte de l'éloignement. Vous pourrez peut être bénéficier de toutes les petites vacances et un week end sur deux. Et au moindre faux pas de votre ex, déposez plainte, SYSTEMATIQUEMENT.

Et puis, n'oubliez pas que ce n'est pas parce que les enfants sont petits qu'ils sont incapables de raisonnement. Si ce n'est pas pour tout de suite, ce sera plus tard.....

Je vous donne ces renseignements parce que quelqu'un dans ma famille est passé par là.



1 - J'aime 1 - Réponse utile !

24 décembre 2009 à 2h21
En réponse à marie ange18093872

Bonsoir,,,
Vous y verrez un peu plus clair, une fois le choc passé. Une fois que vous vous serez renseigné sur la marche à suivre. Ne croyez pas qu'un femme et maman soit toute puissante et souveraine dans la prise de décision concernant les enfants.

La justice a fait des progrès en ce qui concerne le droit des pères (au journal de TF1 ce soir, il y avait encore un reportage à ce sujet !).

Contacter un avocat (des services gratuits de conseils d'avocat existent dans les grandes villes, voir avec la Mairie). Si vous choisissez un avocat personnel, il doit être de préférence spécialisé en droit de la famille. (n'oubliez pas l'aide juridictionnelle si vos revenus sont faibles. Demandez-lui si il l'accepte).

Le soutien d'un avocat est préférable mais pas obligatoire pour solliciter le Juge aux Affaires Familiales. Rendez-vous au Tribunal de Grande Instance en expliquant la situation. Ils vous diront auprès de quelle juridiction vous devez déposer un dossier.

Toutes les raisons que vous exposez seront expliquées devant le JAF. Vous aurez pour vous votre sincérité et votre amour pour vos enfants. Il vous faudra aussi parler des "défaillances" de votre concubine. Le dossier devra entrer dans les détails. Mais rassurez-vous, la motivation des pères est facilement repérable par les JAF qui doivent agir dans l'intérêt de l'enfant.

Rassurez-vous, votre concubine est déjà dans son tort en s'éloignant et en essayant de brouiller les pistes. Vous pouvez d'ailleurs d'ores et déjà porter plainte pour ce geste de vous dérober vos enfants. Ca fera déjà une pièce dans le dossier.
Courage !

Un droit de visite et d'hébergement sera étudié au plus juste, tenant compte de l'éloignement. Vous pourrez peut être bénéficier de toutes les petites vacances et un week end sur deux. Et au moindre faux pas de votre ex, déposez plainte, SYSTEMATIQUEMENT.

Et puis, n'oubliez pas que ce n'est pas parce que les enfants sont petits qu'ils sont incapables de raisonnement. Si ce n'est pas pour tout de suite, ce sera plus tard.....

Je vous donne ces renseignements parce que quelqu'un dans ma famille est passé par là.



Départ de la mère avec les enfants
Bonjour,
ma compagne a été placée à l'hotel avec nos 3 enfants sous la protection d'une association femme battue suite à plainte pour violence conjugale.
Le certificat médical qu'elle a produit ne révèle rien de ce qu'elle m'accuse quand j'ai répondu au commissariat.
La police m'a conseille maintenant d'aller au tribunal pour savoir comment voir mes enfants.
Je ne connais pas l'adresse où ils sont, cela fait plus de 2 semaine pendant lesquelles j'ai cherché (famille, amis) en vain.
Si je fait une requête devant le JAF, comment peuvent-ils la communiquer à la mère, sans son adresse ?
Je sais seulement qu'elle est dans le département et que l'assistante sociale l'assiste pour des démarches à la CAF et recherche de logement.
Les enfants ne sont pas allés à l'école la dernière semaine avant les vacances de Noel, et mon seul souhait immédiat, en plus de les voir, c'est d'être sûr qu'ils iront à l'école à la rentrée de janvier 2010.
Merci pour vos conseils.

J'aime Réponse utile !

15 juin 2010 à 11h16
En réponse à ramzan_1443474

Fais très vite les dermarches nécessaires!
Effectivement, il a autant de droit que toi d'avoir l'enfant. Fais donc attention car si tu lui donnes pour un week-end et qu'il ne veut pas te le rendre il a "le droit".
Les main-courantes sont toujours utiles, elles permettent d'avoir des preuves écrites de tes actes. Et c'est très important pour le jour où tu iras au tribunal. Prends soin de bien monter ton dossier, vraiment!
Les démarches sont simples, tu téléphones au tribunal de grande instance et tu demandes qu'il t'envoit une demande de requête et un dossier pour l'aide juridictionnelle. 9a prendra quelques mois avant votre convocation. L'assistante sociale peut t'aider si tu as des problèmes d'argent mais si j'ai un bon conseil, n'attent pas trop des autres et des services sociaus parce que tu vas être déçu. Mais avant , protège ton enfant! Bon courage

Papa inquest
j etait en couple non marie avec ma copine avec enfant de 3 ans .un jour j ai appris quel voyait mon meilleur pot en dehors de notre relation je l est quitter alors qu ont etait heberger chez mes parent .
mais le probleme c est que je veut avoir la garde total car mon ex est instable elle ma tromper 3 fois et trainne sont c.. par tout pouvez vous m aider svp

J'aime Réponse utile !

19 septembre 2010 à 9h29
En réponse à djegui_1924142

Encore un papa detrui
Un de plus. Je ne m'entend plus avec ma comcubine, nous avons ensemble deux merveilleuses petites filles que j'aime plus que tout. Je lui ai demandé la garde alterné, elle est parti avec mes raisons de vivre dans un autre département, elle les cache je ne sais ou en attendant une procedure afin d'en avoir la garde exclusive alors que je m'en suis toujours occuppe. Ma comcubine n'a jamais travailler, jamais tenu sa maison (un vrai todi), fume des petrads 365 jours sur 365 et je commence à comprendre qu'elle à 99% de chance d'en obtenir la garde et un gros cheque de ma part pour continuer à rien faire de ces journées. Je ne dors plus depuis une semaine et je pleure toute les larmes de mon corp, impuissant fasse à cette injustice. Mes filles vont souffrir de cette situation mais ne comprene pas ce qui se trame. Et on me parle d'égalité des sexes ???

Je vis un enfer !! un autre papa détruit
Salut
Toutes les expériences sont différentes moi en ce qui me concerne je suis séparé depuis 7 mois de la mère de mes enfants, 2 magnifiques filles .
Elle est partie très loin dans son pays natal mais c'est elle qui a décidé de partir et nous étions d'accord pour qu'elle garde les filles pour des raisons pertinentes !
Le souci c'est que mes filles me manquent horriblement je suis détruit psychologiquement puisque que malgré moi je ne peux pas jouer mon rôle de papa et ca me frustre ! Je pensais les rejoindre la bas mais c'est pas si facile !!
Mon ex compagne ne m'empêche pas de les avoir pour mon équilibre tous les jours soit par ... par téléphone mais ou ca se complique c'est que je l'aime encore !
Je n'ai aucun espoir de réconciliation après presque dix ans de vie commune, et je ne peux m'empêcher de craquer quand je croise les jouets de mes filles ou encore pire les photos !
Je me suis vite rendu compte qu'elle menait une vie de délurée à sortir tous les week ends et de boire avc excès en y ajoutant des fois des produits hilarants puisqu'elle avait retrouvé ses amis ! mes filles ballottées de droite à gauche pour se faire garder le week end, vivent au gré de leur mère et elle me dit qu'elle assume son rôle de mère ?? C'est pas une attitude de mère ??
Elle n'a jamais travaillé de sa vie et n'a jamais vraiment cherché non plus ! bref j'ai l'intention de demander, si elle dérape dans sa nouvelle vie et pour éviter que mes princesses soient perturbées , la gardes des filles Elle les a séparé de leur papa c'est un crime ??!! qu'en pensez vs chers amis j'attends vos réactions s'il vous plait toutes les comms snt les bienvenues !! merci à tous

1 - J'aime 1 - Réponse utile !

25 novembre 2010 à 3h34

Témoignage
Bonjour ,
Aujourd'dhui les droit parentaux sont quasiment égaux entre pére et mére .
Je suis un homme et j'ai connu cette situation et je peux vous dire qu'avec un avocat compétent , j'ai pu garder la garde de mon enfant .
Ne croyez plus que les méres ont le monopole de la garde .
Une séparation n'est pas rien alors attention , aillez toutes les cartes en main avant de partir , et vous aurez un passé qui sera vu .
Pour tout renseignement , contactez moi et prenez soins de vos enfants .

2 - J'aime Réponse utile !

29 novembre 2010 à 12h59

Reponse tardive
je ne peu pas parler de droits ou de devoirs, mais seulement un peu de mon vécu.
je suis egalement séparé du père de mon fils. A l'epoque ou il est parti, j'ai été voire une assistante sociale qui m'a dis exactement la meme chose.
En plus claire, les pères et les méres ont exactement les memes droits concernant l'enfant, qu'ils soient mariés ou pas. la difference si on decide de partir avec son enfant, les problemes sont moins important que si il y a une procedure pour la garde... je ne sais pas si tu comprend?!
quand une procedure est entamée, on parle alors de non presentation d'enfant, d'enlevement d'enfant etc etc si le cas se presente ou ton ex compagnon part de chez vous avec la petite... (ou inversement)... ni l'assistante sociale, ni l'avocat, ni meme les forces de l'odre ne pourront rien faire, ils repondront seulemnt : je ne peu rien pour vous, il n'y a pas de procedure judiciaire.
en ce qui me concerne je n'ais pas eu le courage de suivre le premier conseil de l'assistante sociale... il y a eu 3 procedure pour la garde et ça dure depuis 1an et demi. j'essai de gardais un peu de force chaque jours pour mon fils.

courage

J'aime Réponse utile !

8 décembre 2010 à 9h59
En réponse à azsandrine

Sur papier c'est mieux !!
vous êtes tout à fait dans vos droits cependant dans le temps il peut y avoir des changement de situation financières ou familiales qui font que l'un ou l'autre POURRAIT exiger une modification des accords pour quelques raisons que ce soit (pour le père de mon fils, c'etait juste pour les impots !!!) donc tu vois ca faisait pourtant 8 ans de séparation amiable et jamais j'aurai pu penser ca car il a une femme et des enfants)
Je pense qu'il faudrait tout de même passer devant le juge tout en restant en contrat amiable mais au moins tout est sur papier.
a toi de voir mais pense dans l'avenir pour toi et ton enfant surtout

Demande de conseil
bonjour, je suis en couple ,non marié, avec un enfant de trois ans ; il y a de fortes chances pour que l'on se separe et je voulais demander des conseils pour la garde de mon fils. je souhaiterais que l'on s'entende mais rien n'est moins sur !! Est ce qu'a 3 ans mon fils peut bien vivre si on fait une semaine sur 2 ? je me pose plein de questions et vuque mon conjoint est relativement fermé à la discussion je ne sais pas trop vers qui me tourner. Si on fait appel au juge, est ce que ça ne coute pas trop cher ?

1 - J'aime Réponse utile !

14 janvier 2011 à 1h58
En réponse à ehab_2014718

Témoignage
Bonjour ,
Aujourd'dhui les droit parentaux sont quasiment égaux entre pére et mére .
Je suis un homme et j'ai connu cette situation et je peux vous dire qu'avec un avocat compétent , j'ai pu garder la garde de mon enfant .
Ne croyez plus que les méres ont le monopole de la garde .
Une séparation n'est pas rien alors attention , aillez toutes les cartes en main avant de partir , et vous aurez un passé qui sera vu .
Pour tout renseignement , contactez moi et prenez soins de vos enfants .

Séparation couple non marié avec un enfant
Bonjour,
Votre courriel a retenu mon attention.
Je suis grand-mère d'une petite fille de 4 ans dont le papa a décidé de quitter la maison familiale pour aller vivre avec une autre compagne.
Il en a fait l'annonce la veille de Noël, ce qui a bien sûr tout gâché !
Après une altercation avec ma fille, il s'est permis de la battre et de lui laisser des marques ! Suite à cela, ma fille, se trouvant en danger, s'est réfugiée chez des amis. Elle réside à400 km de notre domicile et nous n'avons pu la rejoindre que quelques jours plus tard (à cause des intempéries) dans l'intention de la ramener chez nous avec sa fille. Une fois sur les lieux, son compagnon l'a priée de rester pour pouvoir discuter de cette future séparation. Malheureusement, rien n'a pu être concilié. Il désire toujours partir vivre dans sa ville natale, située à plus de 300 km du lieu familial actuel, mais ne part pas. Il ne parle plus a ma fille et la vie de tous les jours devient insuportable à cette dernière.
A noter que ce garçon que l'on pensait bon et affectueux, que nous considérions comme notre fils, n'a aucune volonté pour se sortir de sa situation actuelle, à savoir, sans ressources et à la rue si nous n'étions pas là. Nous réglons le loyer de la maison et une partie des frais alimentaires et vestimentaires.
A ce jour, il reste sur ses positions. Il n'a qu'un seul désir, aller rejoindre sa famille en compagnie de sa fille qu'il veut garder pour lui seul.
Notre fille n'a pas porté plainte pour coups et blessures et, après s'être protégé durant quatre jours dans une famille, est retournée dans sa maison et malgré son chagrin, souhaiterait trouver un arrangement satisfaisant en ce qui concerne la garde de sa fille. Elle souhaiterait que le papa puisse revoir sa fille aux vacances scolaires au domicile de sa mère, car lui, n'a pas de domicile actuellement.
Il ne travaille pas et ne fait aucun effort pour rechercher un emploi. Il est tout à fait associal et malheureusement s'alcoolise et absorbe pas mal de cannabis, ce qui le rend violent à certains moments. Il menace de mort notre fille si elle demande la garde de l'enfant.

QUE FAUT-IL ENTREPRENDRE dans l'instant ?????

Nous, les grands-parents maternels avont, depuis la naissance du bébé, assumer sa garde à notre domicile, régulièrement, tous les deux mois environ, et ce, pour une période allant de 8 à 10 jours. L'autre grand-mère ne l'a jamais eu en garde lorsque l'enfant était BB, mais depuis Toussaint 2010 elle exige sa garde durant les vacances.
Elle a fait une chose incroyable pour la toussaint, à savoir inviter son fils et ma fille accompagnés de leur enfant, à venir passer une petite semaine à son domicile. Lorsqu'ils sont arrivés chez elle, elle était partie pour deux jours chez une amie. Le couple et l'enfant ont été dans l'obligation de séjourner deux nuits à l'hotel avant que la grand-mère ne revienne. Je trouve cela lamentable et me soucie pour l'avenir après la séparation du couple !!!!
Ma fille voudrait tant un arrangement cordial et affectueux, mais cela ne sera jamais possible.

L'assistante sociale a proposé un logement d'urgence à ma fille, mais celui-ci était séjà occupé au moment voulu et a conseillé à ma fille de se protéger en allant vivre chez ses parents, donc nous.
Nou sommes un couple marié depuis 30 ans. Mon mari est toujours en activité en tant que cadre dans une société de bricolage et moi, je suis retraitée de la fonction publique depuis 2003.
Nous réglons le loyer mensuel locatif pour notre fille et assumons certaines dépenses que le couple ne peut régler.
Ils perçoivent le RSA de couple et l'allocation logement.
Notre fille a passé le concours d'entrée à l'école d'aide soignante. Pour l'instant, elle a réussi l'écrit mais pas l'oral qu'elle prépare pour se représenter.

La situation devenant de plus en plus dangereuse pour elle, il serait bon qu'elle vienne chez nous quelque temps, mais que faire vis-à-vis de la loi pour ne pas en subir de graves conséquences ensuite ???
Nous allons entreprendre de rechercher un nouveau logement pour nos fille et petite fille, et ce très activement.

Dans votre cas, je suppose que vous êtes un papa irréprochable et que vous avez pu obtenir l'autorité parentale sans problème, encore que...... comme vous le dites, les deux parents ont les même droits.
Je suppose tout de même qu'une enquête sociale est diligentée dans ces cas épineux.
Il faut comprendre que notre petite fille ne peut plus vivre dans une ambiance de violence et de fumée de canabis ! Car son papa ne se gêne pas du tout pour consommer sa drogue dans le logement. Il en fait autant dans sa famille.
INADMISSIBLE !

Je vous remercie de l'aide que vous pourrez m'apporter.
Je sais qu'en portant plainte pour coups et blessures, la suite sera terrible. Nous ne voulons pas de cela, mais peut-être serons-nous obligés de passer par là, si le compagnon de notre fille ne se décide pas à quitter les lieux.
Pour l'instant, nous pensons qu'il prépare une fugue avec sa fille. Habitant un trou perdu, il serait obligé de faire du stop (car il n'a pas de véhicule, ni de permis d'ailleurs) pour être conduit à la gare la plus proche et s'en aller en train, sans payer bien sûr.

D'avance merci de me lire, c'est bien long, mais il fallait un peu expliquer ce cas douloureux.

A très bientôt je l'espère.

Lyseron


J'aime Réponse utile !

14 janvier 2011 à 13h49
En réponse à dilda_2026304

Séparation couple non marié avec un enfant
Bonjour,
Votre courriel a retenu mon attention.
Je suis grand-mère d'une petite fille de 4 ans dont le papa a décidé de quitter la maison familiale pour aller vivre avec une autre compagne.
Il en a fait l'annonce la veille de Noël, ce qui a bien sûr tout gâché !
Après une altercation avec ma fille, il s'est permis de la battre et de lui laisser des marques ! Suite à cela, ma fille, se trouvant en danger, s'est réfugiée chez des amis. Elle réside à400 km de notre domicile et nous n'avons pu la rejoindre que quelques jours plus tard (à cause des intempéries) dans l'intention de la ramener chez nous avec sa fille. Une fois sur les lieux, son compagnon l'a priée de rester pour pouvoir discuter de cette future séparation. Malheureusement, rien n'a pu être concilié. Il désire toujours partir vivre dans sa ville natale, située à plus de 300 km du lieu familial actuel, mais ne part pas. Il ne parle plus a ma fille et la vie de tous les jours devient insuportable à cette dernière.
A noter que ce garçon que l'on pensait bon et affectueux, que nous considérions comme notre fils, n'a aucune volonté pour se sortir de sa situation actuelle, à savoir, sans ressources et à la rue si nous n'étions pas là. Nous réglons le loyer de la maison et une partie des frais alimentaires et vestimentaires.
A ce jour, il reste sur ses positions. Il n'a qu'un seul désir, aller rejoindre sa famille en compagnie de sa fille qu'il veut garder pour lui seul.
Notre fille n'a pas porté plainte pour coups et blessures et, après s'être protégé durant quatre jours dans une famille, est retournée dans sa maison et malgré son chagrin, souhaiterait trouver un arrangement satisfaisant en ce qui concerne la garde de sa fille. Elle souhaiterait que le papa puisse revoir sa fille aux vacances scolaires au domicile de sa mère, car lui, n'a pas de domicile actuellement.
Il ne travaille pas et ne fait aucun effort pour rechercher un emploi. Il est tout à fait associal et malheureusement s'alcoolise et absorbe pas mal de cannabis, ce qui le rend violent à certains moments. Il menace de mort notre fille si elle demande la garde de l'enfant.

QUE FAUT-IL ENTREPRENDRE dans l'instant ?????

Nous, les grands-parents maternels avont, depuis la naissance du bébé, assumer sa garde à notre domicile, régulièrement, tous les deux mois environ, et ce, pour une période allant de 8 à 10 jours. L'autre grand-mère ne l'a jamais eu en garde lorsque l'enfant était BB, mais depuis Toussaint 2010 elle exige sa garde durant les vacances.
Elle a fait une chose incroyable pour la toussaint, à savoir inviter son fils et ma fille accompagnés de leur enfant, à venir passer une petite semaine à son domicile. Lorsqu'ils sont arrivés chez elle, elle était partie pour deux jours chez une amie. Le couple et l'enfant ont été dans l'obligation de séjourner deux nuits à l'hotel avant que la grand-mère ne revienne. Je trouve cela lamentable et me soucie pour l'avenir après la séparation du couple !!!!
Ma fille voudrait tant un arrangement cordial et affectueux, mais cela ne sera jamais possible.

L'assistante sociale a proposé un logement d'urgence à ma fille, mais celui-ci était séjà occupé au moment voulu et a conseillé à ma fille de se protéger en allant vivre chez ses parents, donc nous.
Nou sommes un couple marié depuis 30 ans. Mon mari est toujours en activité en tant que cadre dans une société de bricolage et moi, je suis retraitée de la fonction publique depuis 2003.
Nous réglons le loyer mensuel locatif pour notre fille et assumons certaines dépenses que le couple ne peut régler.
Ils perçoivent le RSA de couple et l'allocation logement.
Notre fille a passé le concours d'entrée à l'école d'aide soignante. Pour l'instant, elle a réussi l'écrit mais pas l'oral qu'elle prépare pour se représenter.

La situation devenant de plus en plus dangereuse pour elle, il serait bon qu'elle vienne chez nous quelque temps, mais que faire vis-à-vis de la loi pour ne pas en subir de graves conséquences ensuite ???
Nous allons entreprendre de rechercher un nouveau logement pour nos fille et petite fille, et ce très activement.

Dans votre cas, je suppose que vous êtes un papa irréprochable et que vous avez pu obtenir l'autorité parentale sans problème, encore que...... comme vous le dites, les deux parents ont les même droits.
Je suppose tout de même qu'une enquête sociale est diligentée dans ces cas épineux.
Il faut comprendre que notre petite fille ne peut plus vivre dans une ambiance de violence et de fumée de canabis ! Car son papa ne se gêne pas du tout pour consommer sa drogue dans le logement. Il en fait autant dans sa famille.
INADMISSIBLE !

Je vous remercie de l'aide que vous pourrez m'apporter.
Je sais qu'en portant plainte pour coups et blessures, la suite sera terrible. Nous ne voulons pas de cela, mais peut-être serons-nous obligés de passer par là, si le compagnon de notre fille ne se décide pas à quitter les lieux.
Pour l'instant, nous pensons qu'il prépare une fugue avec sa fille. Habitant un trou perdu, il serait obligé de faire du stop (car il n'a pas de véhicule, ni de permis d'ailleurs) pour être conduit à la gare la plus proche et s'en aller en train, sans payer bien sûr.

D'avance merci de me lire, c'est bien long, mais il fallait un peu expliquer ce cas douloureux.

A très bientôt je l'espère.

Lyseron


Il faut agir
Avant qu'il ne le fasse lui.
Visiblement il n'a ni les moyens financiers ni les moyens materiels de subvenir aux besoins de sa fille. Il faut donc proteger la petite.
C'est un tort de ne pas avoir porté plainte pour coups et blessures. Il n'y aurait eu aucun risque pour cet homme puisque la loi ne punit pas ces agissements. Par contre ça aurait été un argument en faveur de la mère pour la garde de la petite.
Il faut que vous déposiez une requete aupres d'un juge pour que la mère ait la garde de l'enfant avec les droits de visite et d'hebergement habituels pour le père.
Si ça devient invivable pour votre fille et son enfant, vous les prenez chez vous après avoir porté plainte pour coups (si c'est pas trop tard...)

Laisser pourir la situation ne fera qu'aggraver les choses

J'aime Réponse utile !

11 avril 2011 à 11h14
En réponse à ehab_2014718

Témoignage
Bonjour ,
Aujourd'dhui les droit parentaux sont quasiment égaux entre pére et mére .
Je suis un homme et j'ai connu cette situation et je peux vous dire qu'avec un avocat compétent , j'ai pu garder la garde de mon enfant .
Ne croyez plus que les méres ont le monopole de la garde .
Une séparation n'est pas rien alors attention , aillez toutes les cartes en main avant de partir , et vous aurez un passé qui sera vu .
Pour tout renseignement , contactez moi et prenez soins de vos enfants .

Info
Bonjour,
Je viens de lire ton témoignage et il m'intéresse.
mon ami est pacsé avec sa copine et ils ont une petite fille de 16 mois. Il ne veut pas la quitter parce qu'il a peur de ne pas voir sa fille assez souvent, et que sa mère l'amène avec elle dans sa famille (à 6h de route d'ici). mais d'après ce que je lis il pourrait très bien avoir la garde (ou garde alternée), sachant que la maman ne travaille pas.
A te lire

J'aime Réponse utile !

2 juin 2011 à 12h21

Info urgent svp
JE SUIS EN SEPARATION DEPUIS LE 23 JANVIER 2011 IL A QUITTER LE DOMICILE CONJUGALE SUR MA REQUETE JAI ECRIT ABANDON DE FAMILLE AINSI QUE VIOLENCE CONJUGALE CAR NOTRE SEPARATION ET DU A CELA CAR JAI DECOUVERT QUIL ME TROMPER AVEC UNE DE CES COLLEGUE DE TRAVAILLE JAI DES CERTIFICAT MEDECAL SUITE AU COUP RECU PAR MON EX EN SACHANT QUE PENDAN MA GROSSESSE JE ME SUIS SEPARER DE LUI POUR VIOLENCE AUSSI (CERTIFICAT MEDICAL A MA 1 ER SEPARATION) PAR AMOUR JE ME SUIS REMI AVEC IL MA PROMI QUIL CHANGERAI DONC IL A RECONNU NOTRE ENFANT MAINTENANT MA FILLE A 10 MOIS JE PASSE AU TRIBUNAL LUNDI 6 JUIN. ET JE VIEN DE RECEVOIR EN RECOMMANDER LE DOSSIER DE L'AVOCAT DE MON EX ALORS QUE SA FAIT 2 SEMAINE QUIL VIEN ME VOIR TOUT VA MIEU JUSQU'A AUJOURD'HUI OU JE RECOIS SA MOI JE N'AI PAS D'AVOCAT.
DANS SON DOSSIER IL MES UN CERTIFICAT MEDICAL COMME QUOI QUE JE LUIS EST CASSER LA MACHOIRE LE 29 JANVIER 2011 ALORS QUE C FAUX SOIT DISANT IL DONNE 500 EURO A SES PARENT CAR IL EST RETOURNER CHEZ CES PARENTS ET RESULTAT IL VEUX LA GARDE EXCLUSIF DE SA FILLE COMMENT FAIRE POUR LUNDI JE VAIS ME DEFENDRE SEUL FACE A LUI ET SON AVOCAT CELA IMPRESSIONNE QUAND MEME POURRAIS VOUS M'AIDER SVP MERCIIIIIIIIIIIIIII

J'aime Réponse utile !

28 juin 2011 à 14h41
En réponse à ehab_2014718

Témoignage
Bonjour ,
Aujourd'dhui les droit parentaux sont quasiment égaux entre pére et mére .
Je suis un homme et j'ai connu cette situation et je peux vous dire qu'avec un avocat compétent , j'ai pu garder la garde de mon enfant .
Ne croyez plus que les méres ont le monopole de la garde .
Une séparation n'est pas rien alors attention , aillez toutes les cartes en main avant de partir , et vous aurez un passé qui sera vu .
Pour tout renseignement , contactez moi et prenez soins de vos enfants .

Vous avez de la chance
Je vais vous racontez mon histoire ce qui sera peut être un peu long.Nous travaillons mon exfemme et moi dans l'entreprise de ses parents.Nous nous sommes rencontrés en 2006 et nous nous sommes mis en ménage en 2007.Au début tout se passait plus que bien,mais en 2009 la crise intervena et nos relations en ont patit.Nous avions le projet de faire un enfant ce qui à été fait avec la plus belle nenette du monde sans me vanter.Cepandant nos relations avec ma femme était de plus en plus distantes et tout se ramenait au gain et pertes de l'entreprise.Menée certainement par sa mère nous nous sommes séparés en février 2011.Je n'ai pu revoir ma fille que de temps en temps,10 min chrono par ci par la.D'autre part malgré les promesses de mon exfemme mafille devait porter nos deux noms et je devais pouvoir la reconnaitre.Or aujourd'hui il n'en est est rien et je n'ai pas eu le droit de la reconnaitre.
Cela fait trois mois que je n'ai pas vu ma nenette et je ne sais pas quoi faire.
Je suis resté en bon terme avec la mère(même si au fond de moi je me demandes ce que je fait la!)Quen pensez vous?

J'aime Réponse utile !

19 juillet 2011 à 11h02
En réponse à ehab_2014718

Témoignage
Bonjour ,
Aujourd'dhui les droit parentaux sont quasiment égaux entre pére et mére .
Je suis un homme et j'ai connu cette situation et je peux vous dire qu'avec un avocat compétent , j'ai pu garder la garde de mon enfant .
Ne croyez plus que les méres ont le monopole de la garde .
Une séparation n'est pas rien alors attention , aillez toutes les cartes en main avant de partir , et vous aurez un passé qui sera vu .
Pour tout renseignement , contactez moi et prenez soins de vos enfants .

Renseignement help
Bonjour,

je viens de lire votre couriel. Je suis actuellement dans l'attente d'une eventuelle séparation. Un mois aprés avoir accouché de notre petite fille que j'ai reconue ma compagne (on n'est pas marier) veux me quittée elle en a mare de la vie de couple. lors de notre derniere discussion elle a decidé de rester avec moi pour les enfants (elle a deux filles d'un premier mariage) mais il ne ce passera plus rien entre nous. Elle a agit de la même façon avec son ex marier. Elle est partie quatre ans apres la naissance de ces filles(des jumelles) pour vivre avec moi.
J'ai du mal a envisager ce genre de vie a long terme avec elle. Et si je part quand est t'il de mes droit par raport a ma fille est ceque vous pensez que je pourrai en avoir la garde au vu de ce que vous ai decrit? quel conseille pouvez vous m'apportez? partir? (dans quel condition) ou resté?

J'aime Réponse utile !

24 juillet 2011 à 18h14
En réponse à marie7629394

Info urgent svp
JE SUIS EN SEPARATION DEPUIS LE 23 JANVIER 2011 IL A QUITTER LE DOMICILE CONJUGALE SUR MA REQUETE JAI ECRIT ABANDON DE FAMILLE AINSI QUE VIOLENCE CONJUGALE CAR NOTRE SEPARATION ET DU A CELA CAR JAI DECOUVERT QUIL ME TROMPER AVEC UNE DE CES COLLEGUE DE TRAVAILLE JAI DES CERTIFICAT MEDECAL SUITE AU COUP RECU PAR MON EX EN SACHANT QUE PENDAN MA GROSSESSE JE ME SUIS SEPARER DE LUI POUR VIOLENCE AUSSI (CERTIFICAT MEDICAL A MA 1 ER SEPARATION) PAR AMOUR JE ME SUIS REMI AVEC IL MA PROMI QUIL CHANGERAI DONC IL A RECONNU NOTRE ENFANT MAINTENANT MA FILLE A 10 MOIS JE PASSE AU TRIBUNAL LUNDI 6 JUIN. ET JE VIEN DE RECEVOIR EN RECOMMANDER LE DOSSIER DE L'AVOCAT DE MON EX ALORS QUE SA FAIT 2 SEMAINE QUIL VIEN ME VOIR TOUT VA MIEU JUSQU'A AUJOURD'HUI OU JE RECOIS SA MOI JE N'AI PAS D'AVOCAT.
DANS SON DOSSIER IL MES UN CERTIFICAT MEDICAL COMME QUOI QUE JE LUIS EST CASSER LA MACHOIRE LE 29 JANVIER 2011 ALORS QUE C FAUX SOIT DISANT IL DONNE 500 EURO A SES PARENT CAR IL EST RETOURNER CHEZ CES PARENTS ET RESULTAT IL VEUX LA GARDE EXCLUSIF DE SA FILLE COMMENT FAIRE POUR LUNDI JE VAIS ME DEFENDRE SEUL FACE A LUI ET SON AVOCAT CELA IMPRESSIONNE QUAND MEME POURRAIS VOUS M'AIDER SVP MERCIIIIIIIIIIIIIII

Papa en detresse
bonjour à toutes et à tous j'ai lu la discussion en entière et je me sent rassurer quand je vois que les papas ont aussi des droits !!!
Ma femme me quitte pour je ne sais quel raison à l'entendre elle veux vivre sa vie autrement elle me reproche des choses de la vie de tout les jours comme dans n'importe quel couple !!! nous avons un fils de 3 ans et nous venions de faire construire une maison elle est partie depuis 4 jours avec notre fils chez son père pour faire le point je n'ai aucune adresse donc aucune possibilité de savoir si elle est bien la bas !!! je lui est demander de me ramener notre fils pour pouvoir le voir elle refuse catégoriquement car il lui faut du temps pour réfléchir le problème c'est que j'ai peur qu'elle ne rentre pas et qu'elle veuille garder notre fils pour elle seul !!!
Elle était déjà partie la semaine dernière seule pour 4 jours afin de soit disant faire le point alors que c'était en faite pour retrouver l'homme avec qui elle me trompait elle est rentrée à pris notre enfant et elle est repartie j'ai essayer de discuter avec elle et de lui faire comprendre que dans notre couple nous avons tout les deux faits des erreurs je lui est proposé d'essayer de recoller les morceaux pour l'avenir de notre fils pour ne pas le voir souffrir comme j'ai souffert étant gamin lors de la séparation trés difficile de mes parents mais rien n'y fait elle campe sur ses position et ne veut pas rentrer à la maison qu'ai je le droit de faire et que dois je faire ??? merci à vous

J'aime Réponse utile !

26 août 2011 à 13h00

Je suis anxieux j'appréhende
Voilà, j'ai 26 ans et ma compagne 24, nous avons un fils qui vient d'avoir 6 mois.Depuis le début du mois d'août rien ne va plus: on se parle plus alors que je tente desesperement d'avoir un dialogue afin de comprendre la situation, je me vois obligé de la voir s'enaller chez son frère tout les deux jours et systématiquement elle prend notre enfant avec elle (et je n'ai rien le droit de lui dire,car sinon j'ai comme réaction "de toutes façons tu veux pas que j'aille voir ma famille"). Personnellement le seul ennui que je trouve c'est qu'elle aille voir son frère tout le temps avec le petit.Pas plus tard qu'hier, elle est rentré vers 22h50~23h (et ce pour la seconde fois),elle y reste souvent le soir pour manger,sans me prévenir et je me retrouve seul sans nouvelles quelconques.
Et dans la vie de tout les jours, il 'y a d'autres problèmes, ce serait long à expliquer.
Je suis au chômage et tente en vain de retrouver un emploi, j'ai découvert récemment qu'elle avait un rdv pour donner un dossier d'aide au logement... que dois-je faire, je ne veux pas cette séparation, je veux vivre avec elle et notre enfant comme toute famille, je ne veux pas que notre fils soit malheureux.

J'aime Réponse utile !

26 août 2011 à 18h49
En réponse à obeida_2080467

Je suis anxieux j'appréhende
Voilà, j'ai 26 ans et ma compagne 24, nous avons un fils qui vient d'avoir 6 mois.Depuis le début du mois d'août rien ne va plus: on se parle plus alors que je tente desesperement d'avoir un dialogue afin de comprendre la situation, je me vois obligé de la voir s'enaller chez son frère tout les deux jours et systématiquement elle prend notre enfant avec elle (et je n'ai rien le droit de lui dire,car sinon j'ai comme réaction "de toutes façons tu veux pas que j'aille voir ma famille"). Personnellement le seul ennui que je trouve c'est qu'elle aille voir son frère tout le temps avec le petit.Pas plus tard qu'hier, elle est rentré vers 22h50~23h (et ce pour la seconde fois),elle y reste souvent le soir pour manger,sans me prévenir et je me retrouve seul sans nouvelles quelconques.
Et dans la vie de tout les jours, il 'y a d'autres problèmes, ce serait long à expliquer.
Je suis au chômage et tente en vain de retrouver un emploi, j'ai découvert récemment qu'elle avait un rdv pour donner un dossier d'aide au logement... que dois-je faire, je ne veux pas cette séparation, je veux vivre avec elle et notre enfant comme toute famille, je ne veux pas que notre fils soit malheureux.


elle refuse la communication

que s'est il passé pour cela arrive à cette situation (le chômage ne fait pas tout)

votre bébé est petit et il y a l'apprentissage du passage de couple à parents

il y a sans aucun doute un changement dans votre quotidien

elle doit être en pleine relation "maman - enfant" et pour le moment tu n'as pas ta place (dans son esprit)

écris lui

dis lui que tu l'aimes et que tu ne veux pas la perdre

ni elle ni votre fils

J'aime Réponse utile !

26 août 2011 à 20h37
En réponse à annaya_1789446


elle refuse la communication

que s'est il passé pour cela arrive à cette situation (le chômage ne fait pas tout)

votre bébé est petit et il y a l'apprentissage du passage de couple à parents

il y a sans aucun doute un changement dans votre quotidien

elle doit être en pleine relation "maman - enfant" et pour le moment tu n'as pas ta place (dans son esprit)

écris lui

dis lui que tu l'aimes et que tu ne veux pas la perdre

ni elle ni votre fils


merci souricette, bah ça fait que 1an5mois que nous sommes ensemble.Mais déjà avant la naissance de notre boutchou elle ne parlait pas vraiment (tout les reproches qu'elle aurait du me faire directement, elle en parlant à tout le monde sauf moi; autrement dit la 1ere personne concernée est la dernière au courant) elle ne porte plus la chevalière et l'alliance que je lui ai offert l'année passée... je lui ai déjà dit que je l'Aimais elle et notre fils et que je ne voulais pas les perdre, mais ça à rien changé, maintenant nous sommes dans une collocation....il ne se passe plus rien, je ne parle pas de rapport sexuel (car ce n'est pas la priorité, même si ça compte quand même dans un couple) mais juste un bonjour le matin quand l'un ou l'autre se lève,un bisou de temps à autre...nan il n'y a plus rien

J'aime Réponse utile !

26 août 2011 à 20h42
En réponse à obeida_2080467


merci souricette, bah ça fait que 1an5mois que nous sommes ensemble.Mais déjà avant la naissance de notre boutchou elle ne parlait pas vraiment (tout les reproches qu'elle aurait du me faire directement, elle en parlant à tout le monde sauf moi; autrement dit la 1ere personne concernée est la dernière au courant) elle ne porte plus la chevalière et l'alliance que je lui ai offert l'année passée... je lui ai déjà dit que je l'Aimais elle et notre fils et que je ne voulais pas les perdre, mais ça à rien changé, maintenant nous sommes dans une collocation....il ne se passe plus rien, je ne parle pas de rapport sexuel (car ce n'est pas la priorité, même si ça compte quand même dans un couple) mais juste un bonjour le matin quand l'un ou l'autre se lève,un bisou de temps à autre...nan il n'y a plus rien


17 mois que vous êtes ensemble et un bébé de 6 mois, ça a laissé peu de temps à la découverte de la vie en couple

cet enfant était programmé ?

J'aime Réponse utile !

26 août 2011 à 21h13
En réponse à cerine_2015822

Reponse tardive
je ne peu pas parler de droits ou de devoirs, mais seulement un peu de mon vécu.
je suis egalement séparé du père de mon fils. A l'epoque ou il est parti, j'ai été voire une assistante sociale qui m'a dis exactement la meme chose.
En plus claire, les pères et les méres ont exactement les memes droits concernant l'enfant, qu'ils soient mariés ou pas. la difference si on decide de partir avec son enfant, les problemes sont moins important que si il y a une procedure pour la garde... je ne sais pas si tu comprend?!
quand une procedure est entamée, on parle alors de non presentation d'enfant, d'enlevement d'enfant etc etc si le cas se presente ou ton ex compagnon part de chez vous avec la petite... (ou inversement)... ni l'assistante sociale, ni l'avocat, ni meme les forces de l'odre ne pourront rien faire, ils repondront seulemnt : je ne peu rien pour vous, il n'y a pas de procedure judiciaire.
en ce qui me concerne je n'ais pas eu le courage de suivre le premier conseil de l'assistante sociale... il y a eu 3 procedure pour la garde et ça dure depuis 1an et demi. j'essai de gardais un peu de force chaque jours pour mon fils.

courage

Re
en effet procedure ou pas , mais s'il n'y a pas de procedure , le pere ou la mere peut aller chercher l'enfant et partir a des millier de Km sans souci etant donner qu'il ny a pas de jugemtn , c'est la seul raison pour la quelle g entamer une procedure , pour qu'il ne part pas loin avec mon fils de 3 ans .

J'aime Réponse utile !

26 août 2011 à 22h53
En réponse à annaya_1789446


17 mois que vous êtes ensemble et un bébé de 6 mois, ça a laissé peu de temps à la découverte de la vie en couple

cet enfant était programmé ?


bah... 3mois après elle était enceinte, on voulais se poser donc oui cet enfant était désiré (peut-etre pas aussi vite) faire l'Amour sans aucune protection, c'était à prévoir... mais quoi qu'il arrivait je connaissais "le risque" que l'on prenait.

J'aime Réponse utile !

27 août 2011 à 13h31
En réponse à obeida_2080467


bah... 3mois après elle était enceinte, on voulais se poser donc oui cet enfant était désiré (peut-etre pas aussi vite) faire l'Amour sans aucune protection, c'était à prévoir... mais quoi qu'il arrivait je connaissais "le risque" que l'on prenait.

Vraisemblablement
elle avait envie d'un enfant (elle avait envie de se poser) mais aujourd'hui tu es de trop

il faut que tu te prépares à la séparation hélas

J'aime Réponse utile !

27 août 2011 à 14h11
En réponse à annaya_1789446

Vraisemblablement
elle avait envie d'un enfant (elle avait envie de se poser) mais aujourd'hui tu es de trop

il faut que tu te prépares à la séparation hélas

Je crois bien hélas
bah un mois apres avoir été enceinte, elle voulait s'en séparer; moi j'étais contre et maintenant tout le temps derrière lui, on nous donne de bons conseils pour le petit mais elle fait ce que bon lui semble et ce n'est pas forcément bien (même moi quand je donne mon avis, j'ai tout le temps tort). Oui hélas, je suis de trop et n'ai pas ma place. Merci souricette.

J'aime Réponse utile !

27 août 2011 à 14h13


bah... 3mois après elle était enceinte, on voulais se poser donc oui cet enfant était désiré (peut-etre pas aussi vite) faire l'Amour sans aucune protection, c'était à prévoir... mais quoi qu'il arrivait je connaissais "le risque" que l'on prenait.

J'aime Réponse utile !

27 août 2011 à 14h22
En réponse à obeida_2080467

Je crois bien hélas
bah un mois apres avoir été enceinte, elle voulait s'en séparer; moi j'étais contre et maintenant tout le temps derrière lui, on nous donne de bons conseils pour le petit mais elle fait ce que bon lui semble et ce n'est pas forcément bien (même moi quand je donne mon avis, j'ai tout le temps tort). Oui hélas, je suis de trop et n'ai pas ma place. Merci souricette.

Le principal
c'est que tu es le père et que tu as des droits

bien sûr c'est un peu compliqué avec un tout petit, surtout si la mère ne te laisse pas trop t'en occuper, mais il faut que tu conserves ta place de père et que tu t'imposes en tant que tel

qu'elle décide de faire cavalier seul c'est son droit, mais n'oublie pas que tu as ton mot à dire pour ton fils

elle l'allaite ?

J'aime Réponse utile !

27 août 2011 à 15h32
En réponse à annaya_1789446


elle refuse la communication

que s'est il passé pour cela arrive à cette situation (le chômage ne fait pas tout)

votre bébé est petit et il y a l'apprentissage du passage de couple à parents

il y a sans aucun doute un changement dans votre quotidien

elle doit être en pleine relation "maman - enfant" et pour le moment tu n'as pas ta place (dans son esprit)

écris lui

dis lui que tu l'aimes et que tu ne veux pas la perdre

ni elle ni votre fils

A souricette
J'ai bien lu tous les réponses et contribution à ce forum,cependant je n'arrives pas à comprendre:
Moi j'ai été en couple pendant 3 ans avnt de faire un enfant voulu je précise.Puis une fois ma femme ou mon exfemme enceinte,plus aucune communication à part pour me dire on bouffe le bénéfice (voir mon post plus loin).
J'ai l'impression et surtout l'intime conviction qu'elle était trentenaire et qu' elle voulait un enfant coute que coute.Aujourd'hui je n'ai plus vu ma fille que j'adore depuis au moins 6 mois (depuis le 8 mars 2011).Si je l'ai vu le 3 aout à la sortie de la crèche deux minutes et elle ne m'a même pas reconnu.Par contre certains appartenant à l'entreprise et étant en famille avec mon exfemme ont le droit de la voir et jouer tout le mois d'aout.
Dans un mel que j'ai découvert par inadvertance ,mon ex expliquait à u une de ses connaissances qu'il ne fallait surtout pas que je reconnaisse ma fille et qu'elle porte mon nom.(alors que j'étais des le départ pour le double nom).Ensuite elle expliquait dans son mail qu'il fallait qu'elle trouve un tuteur pour ma fille et que surtout je ne devait pas être au courant.Aujourd'hui je suis dans une situation psychologique catastrophique:je n'ai plus gout à rien et j'ai une tendance à taper dans la bouteilles.Je n'ai plus aucun frein,je ne recherches même plus à faire attention à moi.
J'aime toujours ma femme ou exfemme mais j'ai l'impression qu'elle a été hypocrite depuis le départ de notre relation.
Je fait n'importe quoi dans tout ce que j'entrepends,notemment dans mon travail alors que je me suis toujours donné dans mon activité proffessionnelles.
Je songe sérieusement à certaines fin je me retiens du fait que je voudrais que ma fille me connaissent.Je vais voir un psychiatre depuis deux mois mais je ne crois pas ou plus en cette science.Je voudrais savoir si d'autres personnes ont vécu similairement ce que je vis et receuillir leurs témoignages ou leurs impressions.
Je sui s vraiment à bout,je dirige une entreprise de 40 personnes(je ne suis pas le pdg mais seulement le directeur)et je me demandes pourquoi je me lève le matin.J'ai l'impression d'avoir raté complètement ma vie à 30 ans et surtout d'avoir perdu ce auquel je tiens le plus :ma fille.
Désolé de vous avoir ennuyé avec mon histoire

J'aime Réponse utile !

27 août 2011 à 17h32
En réponse à nuh_2053495

A souricette
J'ai bien lu tous les réponses et contribution à ce forum,cependant je n'arrives pas à comprendre:
Moi j'ai été en couple pendant 3 ans avnt de faire un enfant voulu je précise.Puis une fois ma femme ou mon exfemme enceinte,plus aucune communication à part pour me dire on bouffe le bénéfice (voir mon post plus loin).
J'ai l'impression et surtout l'intime conviction qu'elle était trentenaire et qu' elle voulait un enfant coute que coute.Aujourd'hui je n'ai plus vu ma fille que j'adore depuis au moins 6 mois (depuis le 8 mars 2011).Si je l'ai vu le 3 aout à la sortie de la crèche deux minutes et elle ne m'a même pas reconnu.Par contre certains appartenant à l'entreprise et étant en famille avec mon exfemme ont le droit de la voir et jouer tout le mois d'aout.
Dans un mel que j'ai découvert par inadvertance ,mon ex expliquait à u une de ses connaissances qu'il ne fallait surtout pas que je reconnaisse ma fille et qu'elle porte mon nom.(alors que j'étais des le départ pour le double nom).Ensuite elle expliquait dans son mail qu'il fallait qu'elle trouve un tuteur pour ma fille et que surtout je ne devait pas être au courant.Aujourd'hui je suis dans une situation psychologique catastrophique:je n'ai plus gout à rien et j'ai une tendance à taper dans la bouteilles.Je n'ai plus aucun frein,je ne recherches même plus à faire attention à moi.
J'aime toujours ma femme ou exfemme mais j'ai l'impression qu'elle a été hypocrite depuis le départ de notre relation.
Je fait n'importe quoi dans tout ce que j'entrepends,notemment dans mon travail alors que je me suis toujours donné dans mon activité proffessionnelles.
Je songe sérieusement à certaines fin je me retiens du fait que je voudrais que ma fille me connaissent.Je vais voir un psychiatre depuis deux mois mais je ne crois pas ou plus en cette science.Je voudrais savoir si d'autres personnes ont vécu similairement ce que je vis et receuillir leurs témoignages ou leurs impressions.
Je sui s vraiment à bout,je dirige une entreprise de 40 personnes(je ne suis pas le pdg mais seulement le directeur)et je me demandes pourquoi je me lève le matin.J'ai l'impression d'avoir raté complètement ma vie à 30 ans et surtout d'avoir perdu ce auquel je tiens le plus :ma fille.
Désolé de vous avoir ennuyé avec mon histoire

je te comprends
Nous on vit toujours sous le même toit, mais aucunes discutions.Notre fils par contre porte les 2 noms car j'y tenais énormément, j'ai même fais la pré-reconnaissance.
Je suis un peu dans le même état psychologique (tout comme toi j'ai la même tendance et ne prends plus soin de moi, tout les soirs je mets à pleurer, je n'ai plus d'apétit) et la seule chose qui me retient dans ce monde,c'est mon pti bou et le peu de famille qu'il me reste. bon courage à toi bonhom32

J'aime Réponse utile !

Discussions précédentes
Réponses
Dernier message
Discussions du même auteur
Réponses
Dernier message