Quand un enfant souffre de se séparer de sa maman

Accueil / Forum / Bébés / Quand un enfant souffre de se séparer de sa maman

Quand un enfant souffre de se séparer de sa maman

12 janvier 2010 à 15h16

Qu'est ce que ça vous inspire ?
L'enfant en question a trois ans (c'est le mien), et chaque séparation est une déchirure lorsque je le laisse à l'école. Ca se passe bien avec le nounou, et on ne l'a encore jamais confié à quelqu'un d'autre...

Nous travaillons là dessus, nous allons le faire un peu garder par ses grands parents...

A voir également

12 janvier 2010 à 15h26

Pareil avec ma fille ainée
elle a dormi loin de moi pour la première fois à 6 ans ! et a pleuré jusqua sa 3 eme année de maternelle tous les matins ! ça j'ai beaucoup pleuré j'ai toujours eu du mal à la lacher ! je ne referais pas les memes erreurs avec ma 2 eme bon courage !

J'aime Réponse utile !

12 janvier 2010 à 15h28

Ça ne m'inspire rien
sinon que la collectivité est une difficulté chez lui et que certains enfants mettent plus de temps que d'autres à s'adapter.
Tu sais, mon fils a été confié souvent à ses GP et je peux te dire que l'école n'allait pas de soi du tout, jusqu'à la grande section.

J'aime Réponse utile !

12 janvier 2010 à 15h31

Merci pour vos réponses
ça me fait un bien fou de parler de tout cela...

J'aime Réponse utile !

12 janvier 2010 à 15h38

Qu'il est petit, que ça me parait pas anormal...
Et je pense à la maman : est-ce que elle a du mal à se séparer de son enfant ? Ou est-ce qu'elle a du mal MAINTENANT, parce qu'elle a vu que son enfant avait du mal ?

et voui je joue les psys de comptoir
la maman, elle a eu du mal à se séparer de sa maman ?

J'aime Réponse utile !

12 janvier 2010 à 15h40
En réponse à alien67

Qu'il est petit, que ça me parait pas anormal...
Et je pense à la maman : est-ce que elle a du mal à se séparer de son enfant ? Ou est-ce qu'elle a du mal MAINTENANT, parce qu'elle a vu que son enfant avait du mal ?

et voui je joue les psys de comptoir
la maman, elle a eu du mal à se séparer de sa maman ?

Mmmmm
si j'avais pu, jamais je n'aurais repris le boulot. j'ai eu mal physiquement de le confier à une assistante maternelle. Je continue à avoir mal aujourd'hui... je n'ai pas envie de me séparer de lui.

pour ma mère, elle m'a élevée... j'ai été avec elle jusqu'à l'école, elel ne travaillait pas, elle a repris le boulot quand j'avais une dizaine d'années oçu moins, et je ne l'ai pas super bien pris...

J'aime Réponse utile !

12 janvier 2010 à 15h45

Je ne sais pas si
quand la séparation en générale est dure si c'es une bonne idée de le laisser aux gps "sous prestexe" de le "lacher pour le lacher".

sinon, ben on fait comme on peut, avec les enfants qu'on a, nous sommes certes à la fois "responsables" de la situation, mais aussi et surtout "victimes", se remettre en questions, d ... mais surtout ne pas culpabiliser.

et puis 3 ans, c'est petit, l'école ça demande énormément à un enfant, et la problématique, c'est peut être pas tant la séparation que l'école ...



J'aime Réponse utile !

12 janvier 2010 à 15h49
En réponse à misshaggis

Je ne sais pas si
quand la séparation en générale est dure si c'es une bonne idée de le laisser aux gps "sous prestexe" de le "lacher pour le lacher".

sinon, ben on fait comme on peut, avec les enfants qu'on a, nous sommes certes à la fois "responsables" de la situation, mais aussi et surtout "victimes", se remettre en questions, d ... mais surtout ne pas culpabiliser.

et puis 3 ans, c'est petit, l'école ça demande énormément à un enfant, et la problématique, c'est peut être pas tant la séparation que l'école ...



J'ai l'impression
que tout est un peu lié, et nous allons consulter un pédopsychiatre à ce sujet.
je pense que l'école est grandement responsable, enfin, que c'est l'école qui le gène. Mais par exemple, la séparation opur la nuit est douloureuse aussi. Il y a tout de même quelque chose à ce niveau.
Outre le fait que ça lui fera plaisir, il aime bcp ses grands parents, et si je veux qu'il tisse des liens avec mes paretns, il faut qu'il passe du temps avec eux.

Donc ça n'est pas juste le confier pour le confier... même si c'est bcp ça.

Je ne sais pas si je suis claire, mais j'essaie de lui faciliter les choses.

J'aime Réponse utile !

12 janvier 2010 à 15h57
En réponse à mayes_1721305

J'ai l'impression
que tout est un peu lié, et nous allons consulter un pédopsychiatre à ce sujet.
je pense que l'école est grandement responsable, enfin, que c'est l'école qui le gène. Mais par exemple, la séparation opur la nuit est douloureuse aussi. Il y a tout de même quelque chose à ce niveau.
Outre le fait que ça lui fera plaisir, il aime bcp ses grands parents, et si je veux qu'il tisse des liens avec mes paretns, il faut qu'il passe du temps avec eux.

Donc ça n'est pas juste le confier pour le confier... même si c'est bcp ça.

Je ne sais pas si je suis claire, mais j'essaie de lui faciliter les choses.

Pour les gps
s'il semble demandeur ou tout au moins volontaire (même si au moment précis de le laisser il hurle), vas y, ça sera bien pour lui, pour les grands parents, et aussi pour vous.

les séparations difficiles au coucher, c'est quand même ulra fréquent, j'veux un bisous, de l'eau, aller faire pipi, j'ai chaud, ça gratte, y'a un monstre ... mais c'est vrai que ça peut poser un réel soucis, et que si c'est au moins autant si ce n'est plus de la vraie angoisse que de la comédie, ça nécessite de s'y pencher.



J'aime Réponse utile !

12 janvier 2010 à 15h59
En réponse à misshaggis

Pour les gps
s'il semble demandeur ou tout au moins volontaire (même si au moment précis de le laisser il hurle), vas y, ça sera bien pour lui, pour les grands parents, et aussi pour vous.

les séparations difficiles au coucher, c'est quand même ulra fréquent, j'veux un bisous, de l'eau, aller faire pipi, j'ai chaud, ça gratte, y'a un monstre ... mais c'est vrai que ça peut poser un réel soucis, et que si c'est au moins autant si ce n'est plus de la vraie angoisse que de la comédie, ça nécessite de s'y pencher.



Oh que oui
les grands parents sont demandeurs...
Pour le soir, il y a de l'envie de ne pas rester seul, et du vague à l'âme... ça me fait de la peine.
On a acheté une caméra infrarouge, et certains soirs, il peut rester 30 minutes assis à regarder dasn le vague...

J'aime Réponse utile !

12 janvier 2010 à 16h10
En réponse à mayes_1721305

Mmmmm
si j'avais pu, jamais je n'aurais repris le boulot. j'ai eu mal physiquement de le confier à une assistante maternelle. Je continue à avoir mal aujourd'hui... je n'ai pas envie de me séparer de lui.

pour ma mère, elle m'a élevée... j'ai été avec elle jusqu'à l'école, elel ne travaillait pas, elle a repris le boulot quand j'avais une dizaine d'années oçu moins, et je ne l'ai pas super bien pris...

Ah oui, je crois qu'il y a des choses à creuser...
J'ai eu peu lu dans le livre "Pourquoi l'amour ne suffit pas : Aider l'enfant à se construire" de Claude Halmos que les (bons) psys entendait à la fois les pbs des parents et de l'enfant, parce qu'ils sont liés.

Dans ce livre, elle dit que les pbs psy des enfants sont majoritairement transitoires, qu'ils butent sur une étape, et que ça se dénoue facilement.

J'aime Réponse utile !

12 janvier 2010 à 16h27
En réponse à alien67

Ah oui, je crois qu'il y a des choses à creuser...
J'ai eu peu lu dans le livre "Pourquoi l'amour ne suffit pas : Aider l'enfant à se construire" de Claude Halmos que les (bons) psys entendait à la fois les pbs des parents et de l'enfant, parce qu'ils sont liés.

Dans ce livre, elle dit que les pbs psy des enfants sont majoritairement transitoires, qu'ils butent sur une étape, et que ça se dénoue facilement.

Autre info
pour des raisons de santé, il n'aura ni frère ni soeur... alors que j'aurais aimé deux enfants au moins.

J'aime Réponse utile !

Discussions précédentes
Réponses
Dernier message
Discussions du même auteur
Réponses
Dernier message