Championnat d'Allemagne de football de deuxième division 2020-2021

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
2. Bundesliga
2020-2021
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Deutscher Fußball-Bund (DFB)
Édition 47e
Lieu(x) Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Date du
au
Hiérarchie
Hiérarchie 2e échelon
Niveau supérieur 1. Bundesliga 2020-2021
Niveau inférieur 3. Liga 2020-2021

Palmarès
Tenant du titre DSC Arminia Bielefeld
Promu(s) en début de saison Eintracht Brunswick
FC Würzburger Kickers
Relégué(s) en début de saison Fortuna Düsseldorf
SC Paderborn 07

Navigation

La 2. Bundesliga 2020-2021 est la 47e édition de la 2. Bundesliga, la deuxième division allemande de football.

Dix-huit équipes participent à ce championnat qui se déroule sur trente-quatre journées. À l'issue de la saison, le champion et son dauphin sont directement promus en 1. Bundesliga, tandis que l'équipe finissant à la 3e place dispute un barrage de promotion/relégation contre le 16e de Bundesliga pour tenter de les accompagner. À l'inverse, les équipes classées aux deux dernières places à la fin de la saison sont directement reléguées en 3. Liga, alors que l'équipe classée 16e affronte la troisième meilleure équipe de 3. Liga dans un barrage pour essayer de se maintenir.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Légende des couleurs
Club Classement
2019-2020
Entraîneur Stade Capacité
théorique
Fortuna Düsseldorf 17e BL Drapeau : Allemagne Uwe Rösler Merkur Spiel-Arena 51 500
SC Paderborn 07 18e BL Drapeau : Allemagne Steffen Baumgart Benteler-Arena 15 000
1. FC Heidenheim 1846 3e Drapeau : Allemagne Frank Schmidt Voith-Arena 15 000
Hambourg SV 4e Drapeau : Allemagne Daniel Thioune Volksparkstadion 57 000
SV Darmstadt 98 5e Drapeau : Allemagne Markus Anfang Merck-Stadion am Böllenfalltor 17 400
Hanovre 96 6e Drapeau : Allemagne Kenan Kocak HDI-Arena 49 000
FC Erzgebirge Aue 7e Drapeau : Allemagne Dirk Schuster Erzgebirgsstadion 16 425
VfL Bochum 8e Drapeau : Allemagne Thomas Reis Vonovia Ruhrstadion 29 299
SpVgg Greuther Fürth 9e Drapeau : Allemagne Stefan Leitl Sportpark Ronhof 18 000
SV Sandhausen 10e Drapeau : Allemagne Michael Schiele BWT-Stadion am Hardtwald 15 414
Kieler SV Holstein 11e Drapeau : Allemagne Ole Werner Holstein-Stadion 15 034
SSV Jahn Ratisbonne 12e Drapeau : Bosnie-Herzégovine Mersad Selimbegović Continental Arena 15 224
VfL Osnabrück 13e Drapeau : Allemagne Marco Grote Bremer Brücke 16 667
FC Sankt Pauli 14e Drapeau : Allemagne Timo Schultz Millerntor-Stadion 29 546
Karlsruher SC 15e Drapeau : Allemagne Christian Eichner Wildparkstadion 28 762
1. FC Nuremberg 16e Drapeau : Allemagne Robert Klauss Max-Morlock-Stadion 50 000
Eintracht Brunswick 2e 3. L Drapeau : Allemagne Daniel Meyer Eintracht-Stadion 25 540
FC Würzburger Kickers 3e 3. L Drapeau : Allemagne Bernhard Trares Flyeralarm Arena 13 090

Changements d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Club Entraîneur partant Motif du départ Date de départ Position Entraîneur arrivant Date d'arrivée
Würzburger Kickers Drapeau : Allemagne Michael Schiele[1] Renvoi 29 septembre 2020 18e Drapeau : Allemagne Marco Antwerpen 29 septembre 2020
Würzburger Kickers Drapeau : Allemagne Marco Antwerpen[2] Renvoi 9 novembre 2020 18e Drapeau : Allemagne Bernhard Trares 9 novembre 2020
SV Sandhausen Drapeau : Allemagne Uwe Koschinat [3] Renvoi 24 novembre 2020 15e Drapeau : Allemagne Michael Schiele[4] 26 novembre 2020

Compétition[modifier | modifier le code]

Règlement[modifier | modifier le code]

Le classement est basé sur le barème de points classique (victoire à 3 points, match nul à 1, défaite à 0).

Pour départager les égalités, on tient d'abord compte de la différence de buts générale, puis du nombre de buts marqués, puis des confrontations directes et enfin si la qualification ou la relégation est en jeu, les deux équipes jouent une rencontre d'appui sur terrain neutre.

Classement[modifier | modifier le code]

Classement — mise à jour :
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Holstein Kiel 19 10 5 4 1 16 9 +7
2 SpVgg Greuther Fürth 18 10 5 3 2 19 11 +8
3 VfL Bochum 17 10 5 2 3 18 12 +6
4 Hambourg SV 17 10 5 2 3 19 15 +4
5 VfL Osnabrück 16 9 4 4 1 13 11 +2
6 FC Erzgebirge Aue 15 9 4 3 2 14 9 +5
7 1. FC Heidenheim 1846 15 10 4 3 3 16 13 +3
8 SC Paderborn 07 R 14 9 4 2 3 14 8 +6
9 Fortuna Düsseldorf R 14 10 4 2 4 11 17 -6
10 Karlsruher SC 13 9 4 1 4 14 10 +4
11 Hanovre 96 13 10 4 1 5 13 13 0
12 SSV Jahn Ratisbonne 12 9 3 3 3 13 14 -1
13 SV Darmstadt 98 12 10 3 3 4 18 21 -3
14 1. FC Nuremberg 10 9 2 4 3 16 15 +1
15 SV Sandhausen 8 9 2 2 5 9 16 -7
16 Eintracht Brunswick P 8 9 2 2 5 9 21 -12
17 FC Sankt Pauli 7 9 1 4 4 12 17 -5
18 FC Würzburger Kickers P 4 9 1 1 7 9 21 -12
Promotion
Relégation
  • 16e : Barrages de relégation en 3. Liga
  • 17e et 18e : Relégation en 3. Liga
Abréviations

Leader par journée[modifier | modifier le code]

SpVgg Greuther FürthHambourg SVFC Erzgebirge Aue

Dernier par journée[modifier | modifier le code]

FC Würzburger KickersKarlsruher SCFC Würzburger Kickers

Matchs[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats — mise à jour :
Résultats (▼dom., ►ext.) HEI HAM HAN PAD DÜS NUR KIE AUE BRU PAU OSN KSC WÜR RAT DAR SAN FUR BOC
1. FC Heidenheim 1846 3-2 - 0-0 - - - - 2-0 - 1-1 - 4-1 - - - - -
Hambourg SV - 0-1 - 2-1 - - 3-0 - 2-2 - - 3-1 - - - - 1-3
Hanovre 96 - - - 3-0 - 0-3 0-0 4-1 - - 2-0 - - - - - -
SC Paderborn - 3-4 1-0 - - - - - 2-0 - - - 3-1 - - - -
Fortuna Düsseldorf 1-0 - - - - - - - - - - 1-0 2-2 3-2 1-0 - -
1. FC Nuremberg - - - - 1-1 - - - - - 1-1 - - 2-3 1-0 2-3 -
Holstein Kiel 2-2 1-1 - 1-0 2-1 - - - - - - - - - - 1-3 3-1
FC Erzgebirge Aue 2-1 - - - - - 1-1 - - - - - - 3-0 - 1-1 -
Eintracht Brunswick - - - - - 3-2 0-0 - - - 1-3 - - - - - 2-1
FC Sankt Pauli 4-2 - - - - 2-2 - - - 0-1 0-3 - - - - - -
VfL Osnabrück - - 2-1 - - 1-4 - - - - - - - 1-1 2-1 - -
Karlsruher SC - - - 1-0 - - - - - - - - - 3-4 3-0 - 0-1
Würzburger Kickers - - 2-1 - - - 0-2 0-3 - - - - - - - 2-2 2-3
SSV Jahn Ratisbonne - - - - - 1-1 - - 3-0 - 2-4 1-0 2-1 - - - -
SV Darmstadt 98 - - - 0-4 - - - - 4-0 2-2 - - - 0-0 - - -
SV Sandhausen - - - 1-1 - - - 1-4 2-2 1-0 - - - - 3-2 - -
SpVgg Greuther Fürth 0-1 0-1 4-1 - - - - - - - 1-1 - - 3-1 - - -
VfL Bochum - - - - 5-0 - - 2-0 - 2-2 0-0 - - - - - 0-2
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Évolution du classement[modifier | modifier le code]

Journée ? 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34
Équipe
Heidenheim 2 9 10 12 13 16 11 12 9
Hambourg 5 1 1 1 1 1 1 1 3
Hanovre 3 8 3 4 3 6 7 11 14
Düsseldorf 14 11 14 12 16 12 13 8 12
Paderborn 15 16 15 14 14 9 5 3 7
Karlsruhe 16 17 18 17 15 17 15 9 8
Nuremberg 9 6 10 9 12 15 16 10 13
Aue 1 2 10 3 7 10 9 7 6
Brunswick 17 15 17 15 17 14 14 16 16
Pauli 7 3 8 8 9 11 17 17 17
Kiel 6 7 2 2 2 3 4 5 4
Osnabrück 9 4 5 5 6 4 2 6 5
Würzburg 18 18 16 18 18 18 18 18 18
Ratisbonne 9 13 7 5 4 7 8 13 10
Darmstadt 13 14 9 9 11 8 10 14 11
Sandhausen 4 10 4 7 8 12 12 15 15
Fürth 9 12 13 16 10 5 3 2 1
Bochum 7 4 5 11 5 2 6 4 2

Statistiques[modifier | modifier le code]

Buts marqués par journée[modifier | modifier le code]

Ce graphique représente le nombre de buts marqués lors de chaque journée.

Domicile et extérieur[modifier | modifier le code]

Classement domicile — mise à jour :
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff


1 Fortuna Düsseldorf 13 5 4 1 0 8 4 +4
2 FC Heidenheim 11 5 4 1 0 10 4 +6
3 Holstein Kiel 11 6 3 2 1 10 8 +2
4 Hanovre 96 10 5 3 1 1 9 4 +5
5 Hambourg SV 10 6 3 1 2 11 8 +3
6 SSV Jahn Ratisbonne 10 5 3 1 1 9 6 +3
7 SC Paderborn 9 4 3 0 1 9 5 +4
8 VfL Bochum 8 5 2 2 1 9 4 +5
9 FC Erzgebirge Aue 8 4 2 2 0 7 3 +4
10 SV Sandhausen 8 5 2 2 1 8 9 -1
11 SpVgg Greuther Fürth 7 5 2 1 2 8 5 +3
12 Eintracht Brunswick 7 4 2 1 1 6 6 0
13 VfL Osnabrück 7 4 2 1 1 6 7 -1
14 Karlsruher SC 6 4 2 0 2 7 5 +2
15 SV Darmstadt 98 5 4 1 2 1 6 6 0
16 1. FC Nuremberg 5 5 1 2 2 7 8 -1
17 FC Sankt Pauli 4 4 1 1 2 6 8 -2
18 FC Würzburger Kickers 4 5 1 1 3 6 11 -5
Classement extérieur — mise à jour :
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff


1 SpVgg Greuther Fürth 11 5 3 2 0 11 6 +5
2 VfL Osnabrück 9 5 2 3 0 7 4 +3
3 VfL Bochum 9 5 3 0 2 9 8 +1
4 Holstein Kiel 8 4 2 2 0 6 1 +5
5 Karlsruher SC 7 5 2 1 2 7 5 +2
6 Hambourg SV 7 4 2 1 1 8 7 +1
7 FC Erzgebirge Aue 7 5 2 1 2 7 6 +1
8 SV Darmstadt 98 7 6 2 1 3 12 15 -3
9 1. FC Nuremberg 5 4 1 2 1 9 7 +2
10 SC Paderborn 5 5 1 1 3 5 3 +2
11 1. FC Heidenheim 1846 5 5 1 1 3 6 9 -3
12 FC Sankt Pauli 3 5 0 3 2 6 9 -3
13 Hanovre 96 3 5 1 0 4 4 9 -5
14 SSV Jahn Ratisbonne 2 4 0 2 2 4 8 -4
15 Eintracht Brunswick 1 4 0 1 3 3 11 -8
16 Fortuna Düsseldorf 1 5 0 1 4 3 13 -10
17 FC Würzburger Kickers 0 4 0 0 4 3 9 -6
18 SV Sandhausen 0 4 0 0 4 1 7 -6

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Club Buts
1 Drapeau de l'Allemagne Simon Terodde Hambourg SV 9
2 Drapeau de l'Allemagne Christian Kühlwetter FC Heidenheim 8
3 Drapeau de l'Allemagne Serdar Dursun SV Darmstadt 98 7
4 Drapeau de l'Allemagne Alexander Mühling Holstein Kiel 6
5 Drapeau de l'Allemagne Dennis Srbeny SC Paderborn 5
Drapeau de l'Allemagne Simon Zoller VfL Bochum
Drapeau de l'Allemagne Tobias Kempe SV Darmstadt 98
Drapeau de l'Autriche Robert Žulj VfL Bochum
Drapeau de l'Allemagne Manuel Schäffler FC Nuremberg
Drapeau de la Suède Branimir Hrgota SpVgg Greuther Fürth
Drapeau de l'Allemagne Paul Seguin SpVgg Greuther Fürth
12 Drapeau du Danemark Andreas Albers SSV Jahn Ratisbonne 4
Drapeau de l'Allemagne Chris Führich SC Paderborn
Drapeau : Allemagne Nick Proschwitz Eintracht Brunswick
Drapeau : Allemagne Philipp Hofmann Karlsruher SC
Drapeau de l'Allemagne Sebastian Kerk VfL Osnabrück

Mise à jour au =

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « FC Würzburger Kickers stellt Michael Schiele frei – Marco Antwerpen wird neuer Cheftrainer », sur www.wuerzburger-kickers.de (consulté le 29 septembre 2020)
  2. (de) « Bernhard Trares wird neuer FWK-Cheftrainer – Trennung von Marco Antwerpen », sur www.wuerzburger-kickers.de (consulté le 9 novembre 2020)
  3. (de) « Der SV Sandhausen trennt sich mit sofortiger Wirkung von Trainer Uwe Koschinat », sur www.svs1916.de (consulté le 24 novembre 2020)
  4. (de) « Michael Schiele ist neuer Trainer beim SV Sandhausen », sur www.svs1916.de (consulté le 26 novembre 2020)

Article connexe[modifier | modifier le code]