L’Autre Russie

Carte blanche à André Markowicz - PROLONGATIONS

Poète, éditeur et traducteur de premier plan, André Markowicz nous propose de mieux connaître l’« Autre Russie », celle des grands poètes qui en illustrent l’immense humanité.

Qu’est-ce que « L’Autre Russie » ?
par André Markowicz

« L’Autre Russie, ce n’est pas la Russie fasciste, nationaliste, monstrueuse que veulent bâtir les assassins mafieux au pouvoir à Moscou. Même s’il y a eu, comme partout, en Russie, des écrivains qui flatté le pouvoir, des gens qui ont profité du régime, la littérature russe a toujours été un lieu de résistance et les poètes ont, souvent au prix de leur propre vie, porté la voix de l’humanité.
La Scala Paris me propose une carte blanche – trois dates, un dimanche par mois. J’y évoquerai quelques-uns de ces poètes.

Le dimanche 8 octobre, j’évoquerai la figure d’Alexandre Blok, dont j’ai traduit Les Douze.

Le 5 novembre, je dirai, en russe et en français, des poètes de la résistance à la dictature stalinienne, Anna Akhmatova et Ossip Mandelstam.

La rencontre du 10 décembre sera consacrée à une figure encore totalement inconnue, et pourtant majeure, de la poésie russe de la fin du XXe siècle, une figure de ce qu’on appelait « la dissidence », Kari Unksova, militante féministe, assassinée par le KGB en 1983, et dont l’œuvre tout entière est restée inédite. J’ai traduit son dernier volume, La Russie l’été (avec une extraordinaire Autobiographie) et je l’ai publiée, elle aussi, chez Mesures.

Le dimanche 11 février portera sur les premiers poèmes de l’exil de Marina Tsvétaïéva (1892-1941), écrits entre 1922 et 1923. Nous parlerons d’un de ses cycles majeurs, « Les Arbres », un hymne à la couleur grise, et au vent, et aux Juifs.

Le dimanche 3 mars sera consacrée aux poèmes de résistance de Boris Pasternak (1890-1960), écrits entre 1917 et 1958.

Le dimanche 14 avril sera dédié à une des grandes voix de la poésie russe de la deuxième moitié du XXeme siècle, Guennadi AÏgui (1934-2016), qui, tant que l’URSS a existé, a vécu une vie de clandestinité et de persécutions, parce qu’il avait refusé de condamner Pasterak pendant l’affaire du « Docteur Jivago ». Nous lirons ensemble le cycle publié par les éditions Mesures : Le dernier départ.

Six rencontres, six moments, pour dire que cette « Autre Russie », elle existe, envers et contre tout. C’est cette Russie-là qui me fait vivre.»

A l’issue de ces rencontres, André Markowicz dédicacera ses ouvrages dans le hall du théâtre.

PROLONGATIONS

Le samedi 11 mai ce sera Ilia Zdanévitch (Iliazd), 1895-1975, poète futuriste radical, romancier, conférencier, – l’un des plus grands éditeurs de son temps, qui travaillait avec ses amis, Picasso, Braque, Matisse, Chagall ou Giacometti, auteur d’une poésie d’une beauté renversante qui m’accompagne depuis l’adolescence.

Le dimanche 16 juin
, j’évoquerai un poète « absurdiste », Daniil Harms, 1906-1942, auteur, sous la terreur stalinienne qui a fini par l’engloutir, d’une œuvre terrifiante, comique, totalement libre.

 

 

Biographie

André Markowicz – Poète, traducteur, éditeur

André Markowicz, né en 1960, est de mère russe et a passé ses premières années en Russie. Depuis 1981, il a publié plus d’une centaine de volumes de traductions, d’ouvrages...

En savoir plus

Vous aimerez aussi

Le Moment psychologique
Le Moment psychologique De Nicolas Doutey – mise en scène Alain Françon
Kids
Kids De Fabrice Melquiot – mise en scène François Ha Van
Gisèle Halimi, une farouche liberté
Gisèle Halimi, une farouche liberté De Gisèle Halimi et Annick Cojean, avec Ariane Ascaride et Philippine Pierre-Brossolette, mise en scène Lena Paugam
Découvrir

La Scala Provence

Inaugurée en juillet 2022 en plein cœur d'Avignon et de son festival, La Scala Provence est le lieu de création rêvé par les artistes de toutes les disciplines avec ses quatre salles et studios d'enregistrement.

Découvrir
Découvrir

Label Scala Music

Créé en décembre 2021, le label d'édition discographique Scala Music accompagne les jeunes interprètes et les plus grands solistes.

Découvrir