Nécropole nationale des Gateys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nécropole nationale des Gateys
Image dans Infobox.
Sept tombes.
Pays
Région
Département
Commune
Superficie
0,28 hectare
Tombes
19
Personnes
19
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de l’Orne
voir sur la carte de l’Orne
Red pog.svg

La nécropole nationale des Gateys est un cimetière militaire de la Seconde Guerre mondiale, situé sur le territoire de la commune de Saint-Nicolas-des-Bois, dans le département français de l'Orne.

Historique[modifier | modifier le code]

Ce cimetière militaire fut créé en , lors de la bataille de Normandie. À la fin des combats pour la libération du département de l'Orne, cinq militaires français furent inhumés au lieu-dit « les Gateys ». C'est l'association des Anciens de la 2e DB qui acheta le terrain et créa le cimetière puis le rétrocéda à l'État qui en devint le propriétaire.

En 1988 et 1989, on y a regroupé les dépouilles de soldats précédemment inhumés dans des cimetières communaux du département de l'Orne[1]. L'inauguration de la nécropole nationale eut lieu le [2].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Cette petite nécropole est située au sein de la forêt d'Écouves. Elle rassemble, sur une superficie de 0,28 ha, dix-neuf corps de soldats de la 2e division blindée, du général Leclerc[3].

Une plaque commémorative a été érigée dans la nécropole, elle est dédiée aux soldats de la 2e D.B. morts pour la France dans l’Orne en 1944[1]. On relève parmi les noms, des soldats venus d'Espagne, d'Afrique, d'Europe centrale ou évadés de la métropole[2].

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Chemins de mémoire [1]
  2. a et b Petit patrimoine [2]
  3. Légifrance[3]