Sarah Armstrong-Jones

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sarah Chatto
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Titre de noblesse
Lady
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Sarah Frances Elizabeth Armstrong-Jones
Nationalité
Formation
Activités
Famille
Père
Mère
Beau-parent
Lucy Davies (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
David Armstrong-Jones
Lady Frances Armstrong-Jones (d)
Jasper Cable-Alexander (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Daniel Chatto
Enfants
Samuel Chatto (en)
Arthur ChattoVoir et modifier les données sur Wikidata
Statut
Autres informations
Religion
Anglicanisme (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Date de baptême
Membre de
Coats of arms of Lady Sarà Chatto.jpg
Blason

Lady Sarah Chatto, ou Lady Sarah Armstrong-Jones, née le au palais de Kensington à Londres, est une artiste peintre et designer, membre de la famille royale britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Sarah Frances Elizabeth Armstrong-Jones est née le , au palais de Kensington[1]. Elle est la fille de la princesse Margaret, sœur cadette de la reine Élisabeth II, et du photographe Antony Armstrong-Jones, titré 1er comte de Snowdon. Elle est la sixième et dernière née des petits-enfants du roi George VI et de son épouse « la reine-mère », Elizabeth Bowes-Lyon.

Elle a un frère aîné, David Armstrong-Jones, vicomte Linley puis 2e comte de Snowdon, plus connu sous le nom de David Linley, créateur de meubles. Ainsi que trois demi-frères et sœurs issus des autres unions de son père.

Sarah Chatto est l’unique nièce de la reine Élisabeth II, elles sont très proches toutes les deux : en effet, Sarah et sa famille sont toujours invitées aux fêtes de Noël ainsi qu’aux jubilés de la reine. Son mari et elle, ainsi que son frère David, comptent parmi les trente membres de la famille les plus proches lors des funérailles du prince Philip.

Lors du mariage du prince Charles et de Diana Spencer le 29 juillet 1981, elle est demoiselle d'honneur de Lady Diana.

Elle est l'une des marraines du prince Harry, duc de Sussex, de Louise Mountbatten-Windsor, de sa nièce, Margarita Armstrong-Jones et de Rose Windsor, fille du prince Richard, duc de Gloucester.

Elle occupe actuellement la 28e place dans l'ordre de succession au trône britannique.

Titulature[modifier | modifier le code]

  • -  : Lady Sarah Armstrong-Jones ;
  • Depuis le  : Lady Sarah Chatto

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Le , elle épouse Daniel Chatto, né en 1957, lui aussi artiste et ancien acteur [1]. De leur union sont nés deux fils, qui occupent les 29e et 30e places dans l'ordre de succession :

Activités[modifier | modifier le code]

Comme son père et son frère, Sarah Armstrong-Jones s'est tournée vers une carrière artistique. Elle a fait ses études à la Camberwell school of arts and crafts et à l'école polytechnique du Middlesex. Elle exerce la profession de peintre et de désigner [3].

Elle est également vice-présidente du Royal Ballet depuis 2004, reprenant ainsi la suite de sa mère [4].

Article connexe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Wayne C. Thompson, Western Europe 2016–2017, Rowman & Littlefield Publishers, , 30– (ISBN 978-1-4758-2905-1, lire en ligne)
  2. Marlene Eilers Koenig, « Four Pages at the State Opening of Parliament » [archive du ], sur Royal Musings (consulté le )
  3. « Sarah Armstrong-Jones: Recent Paintings and Drawings » [archive du ], sur The Redfern Gallery (consulté le )
  4. (en) Emma Knightley et Ashley Michaels, The Queen's Niece and Nephew, , 3e éd., Kindle (lire en ligne[archive du ]).