Duc de Wellington

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Duc de Wellington
Image illustrative de l’article Duc de Wellington
Armoiries des ducs de Wellington

Titulature Sa grâce, le duc de Wellington
Création 3 mai 1814
Transmission primogéniture agnatique
Type titre héréditaire dans la pairie du Royaume-Uni
Premier titulaire Arthur Wellesley
Résidences Stratfield Saye House
Apsley House

Le titre de duc de Wellington est le duché le plus ancien dans la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé en 1814 pour Arthur Wellesley, le futur vainqueur de la bataille de Waterloo, d'après la ville de Wellington dans le Somerset.

L'actuel porteur du titre porte aussi les titres de marquis de Wellington (créé en 1812), marquis Douro (ou marquis du Douro[1]) (1814), comte de Mornington (1760), comte de Wellington (1812), vicomte Wellesley (1760), vicomte Wellington (1809), baron Mornington ainsi que le titre néerlandais de prince de Waterloo (1815), le titre espagnol de duc de Ciudad Rodrigo (1812) et les titres portugais de duc de Vitória, marquis de Torres Vedras (1812) et comte de Vimeiro (1811).

Liste des ducs de Wellington (1814)[modifier | modifier le code]

Son héritier apparent est son fils Arthur Gerald Wellesley (né en 1978), marquis du Douro.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bien que ce titre subsidiaire ait été créé « marquess Douro » en 1814, la forme alternative « marquess of Douro » a aussi été utilisée par ses porteurs depuis.